Prix de Cornulier : Le clan des millionnaires
mardi 19 janvier 2016

Tiégo d'Etang
Tiégo d'Etang

Peu de trotteurs atteignent la barre fatidique du million d’euros de gains mais chaque année, on en retrouve au départ du Prix de Cornulier. L’année 2006 est un record du genre avec pas moins de cinq millionnaires au départ. Ce dimanche 24 janvier, ils devraient être deux : Uhlan du Val et Tiego d’Etang.

Tiego d’Etang pourrait également être appelé le « Poulidor » du Cornulier. Favori des trois dernières éditions, il s’est classé quatrième en 2013 avant de « tomber » sur Roxane Griff en 2014 et 2015, devant se contenter à chaque fois de l’accessit d’honneur.
Cinq des dix derniers vainqueurs possédaient plus d’1.000.000 € sur leur compte en banque avant de participer à l’épreuve reine du trot monté. On remarque même trois couplés gagnants, en 2015, 2010 et 2006.
Le concurrent le plus riche ayant participé au Prix de Cornulier est Jag de Bellouet, en 2007, avec 4.202.699 €. À l’inverse, Paon Royal (2008) est le concurrent le moins argenté de ces dix dernières années avec un compte en banque garni de 203.920 €.
 

Millionnaires au départ des 10 dernières éditions :
2015 : Roxane Griff (1ère) et Tiégo d’Etang (2e)
2014 : Roxane Griff (1ère), Save The Quick (6e) et Singalo (9e)
2013 : Save The Quick (6e)
2012 : Oyonnax (4e)
2011 : Olga du Biwetz (1ère), Oyonnax (4e), One du Rib (8e) et Première Steed (Dai)
2010 : One du Rib (1er), Paola de Lou (2e), Malakite (5e)
2009 : One du Rib (0)
2008 : One du Rib (8e)
2007 : Jag de Bellouet (5e), Jasoda (0) et Mara Bourbon (0)
2006 : Jag de Bellouet (1er), Joyau d’Amour (2e), Scarlt Knight (0), Jardy (Dai) et Miss Castelle (Dai)

Retrouvez le dossier spécial de Paris Turf sur le Prix de Cornulier, en cliquant ici