Texas Charm de retour parmi les grands Ducs

mercredi 15 mai 2013 - Caen (14)

  • imprimer

Texas Charm a dominé de toute sa classe le Prix des Ducs de Normandie (G.2, inter. – 4A+ – 2.450) cet après-midi à Caen. Absent une bonne partie de l’hiver, le fils de Cygnus d’Odyssée retrouve son rang parmi les grands noms du trot français.

Texas Charm largeL

Scoopdyga

Texas Charm

Quoiqu’il arrive par la suite, le Prix des Ducs de Normandie aura une signification particulière dans la carrière de Texas Charm. C’est dans cette épreuve que, en 2012, il avait fait une entrée fracassante dans la cour des grands, remportant une première victoire de groupe dans la réduction exceptionnelle de 1’10’’8. C’est dans cette même épreuve que, en 2013, après avoir du faire l’impasse sur une bonne partie de l’hiver,il signe son retour parmi les meilleurs.

Si le chrono (1’12’’1) est moins impressionnant que l’an dernier, la manière ne l’est pas. Alors qu’il l’avait fait de bout en bout l’an dernier,seul un départ moyen (« je m’y suis mal pris » dixit Julien Dubois) l’a empêché de répéter pareille démonstration cette année. Rabattu en tête dans le premier tournant, Texas Charm n’aura pourtant pas laissé longtemps l’initiative à ses adversaires.Après un parcours sans histoires, où son driver a tranquillement temporisé, le fils de Cygnus d’Odyssée a ensuite produit une accélération décisive (« il a fait 500 mètres terribles » selon Eric Raffin) dans le dernier tournant. Plus personnene pourra venir lui contester sa supériorité.

Si son succès dans le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie, le 27 avril à Argentan, avait donné le ton, cette nouvelle victoire, la quatrième de sa carrière au niveau semi-classique, donne une autre tournure à ce grand retour vers les sommets. Car, à quelques exceptions près (Ready Cash ou Timoko), l’opposition était cette fois constituée des tous meilleurs trotteurs français. Ainsi, son dauphin  n’est autre que Royal Dream, qui offre le jumelé aux couleurs Victoria Dreams et marque l’écrasante domination de l’écurie de Jean-Philippe Dubois (déjà plus de 2 millions d’euros de gains en 2013) sur le trot français. Le Prix René Ballière (G.1 – 2.100, auto.), prévu le 15 juin à Vincennes, est désormais dans la ligne de mire des deux compagnons de casaque.

En dehors de ces deux-là, il faut également noter la belle troisièmeplace de Roxane Griff, qui confirme que son inexplicable etcatastrophique hiver est désormais derrière elle.

Retrouvez toute l'actualité des courses sur Paris-turf.com

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr