Texas nous charme

lundi 08 décembre 2014

  • imprimer

Ce samedi 6 décembre, c’est le Prix du Bourbonnais, deuxième épreuve préparatoire au Grand Prix d’Amérique, qui était support au pari quinté+. Cette course était marquée par le retour à la compétition du champion Ready Cash. Victime d’une seime, Village Mystic avait décliné la lutte. Enthousiasmant dans le Prix de Bretagne, Texas Charm s’est imposé avec la manière.

Texas Charm largeL

Paris Turf

Texas Charm

Texas Charm (14 – Julien Dubois) constituait l’une des bonnes notes de la première préparatoire au Grand Prix d’Amérique, le Prix de Bretagne. Il a confirmé ses bonnes dispositions actuelles. Idéalement engagé à la limite du recul, déferré des postérieurs et muni d’œillères australiennes pour la première fois de sa carrière, tous les atouts étaient réunis pour qu’il réalise une grande performance. Le fils de Cygnus d’Odyssée ne nous a pas déçus. Rapidement installé au commandement, il a contrôlé l’épreuve à sa guise, imprimant une allure peu sélective. Lorsque son partenaire lui a débouché les oreilles à l’intersection des pistes, il a vivement accéléré, et n’a jamais été approché, s’imposant fort plaisamment. Quel plaisir de voir cet excellent cheval, victime de soucis de santé, revenir sur le devant de la scène. Julien Dubois était satisfait : « C’est une bonne chose de faite. Il n’est pas encore à 100%, me semblant encore un peu rouillé. Il a cependant eu quelques bons changements de jambe durant la course. Il a repris du moral, il l’a montré aujourd’hui. Je l’ai lancé à l’intersection, sans vouloir trop avancer non plus, parce que le cheval qui figurait, Solvato, dans mon dos me paraissait avoir du gaz. »
 

Egalement malheureux dans le Bretagne, Uhlan du Val (10 – Cédric Mégissier) a, lui aussi, fait belle impression. Attentiste sur une deuxième ligne, en dehors, il a été lancé en troisième épaisseur à la sortie de l’ultime virage et a très bien terminé, s’emparant de l’accessit d’honneur. Sa performance est excellente. Vite calé dans le sillage de l’animateur et lauréat, Solvato (3 – Oljan Kihlström) s’est bien comporté jusqu’au bout, conservant sûrement la troisième place. Il lui faudra cependant faire mieux pour espérer vaincre le dernier dimanche du mois de janvier, car il a pu bénéficier d’un parcours sur mesure. Bien parti, puis attentiste sur une troisième ligne à la corde, Kadett C.D (7 – Dominik Locqueneux) a conclu dans un bon style, se classant quatrième. Viking de Val (1 – Eric Lambertz), contraint de partir derrière un concurrent pour avoir provoqué un faux départ, a fini à toute vitesse, complétant la combinaison gagnante du quinté+. Il constitue, bien évidemment, la bonne note de la course.
 

Quant au champion Ready Cash (16 – Franck Nivard), remarquablement parti aux vingt-cinq mètres, il s’est honorablement comporté jusqu’au bout, effectuant une course de rentrée encourageante.

Toute l'info des courses est sur www.paris-turf.com

Aurélien Attard / Paris Turf

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr