CSIO 5* de la Baule et CDIO 5* de Compiègne
mardi 14 mai 2019

Uniques Coupes des nations organisées en France, le CSIO 5* de la Baule et le CDIO 5* de Compiègne se tiendront ce weekend. Deux rendez-vous incontournables regroupant l’élite du saut d’obstacles et du dressage.

Du jeudi 16 au dimanche 19 mai, la Baule se prépare a recevoir les plus grands champions de la planète pour son spectaculaire rendez-vous annuel de jumping, le CSIO 5*. Quatre jours de compétitions, dans l’enceinte du stade François André pour lesquels 18 nations ont répondu présentes soit pas moins de 68 cavaliers et 170 chevaux. Les couples se disputeront la victoire dans les huit épreuves internationales proposées et auront à coeur de briller notamment pour obtenir une sélection pour les prochains championnats d’Europe de Rotterdam.  Pas moins de 40 000 personnes sont attendues pour les encourager. 

Un programme sans répit à la Baule

Si les épreuves du jeudi seront davantage synonymes d’échauffement pour les champions, le vendredi déclenchera les hostilités avec le premier temps fort de l’événement, la Nations Cup de France. Une épreuve par équipe unique dans l’Hexagone. Cette dernière, sacrera la meilleure des 8 nations en lice. L’Allemagne, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande et la Suisse ont toutes un objectif commun : glaner un maximum de points en vue des qualifications pour la finale mondiale de Barcelone en octobre. Quelques grands noms seront au départ à 14h. Simon Delestre, Nicolas Delmotte, Alexis Deroubaix, Pénélope Léprevost et Thierry Rozier défendront les couleurs françaises face à de redoutables adversaires tels que les Canadiens Eric Lamaze et Mario Deslauriers, la championne du monde en titre allemande Simone Blum et son compatriote Philipp Weishaupt, la dangereuse équipe belge composée de Nicola Philippaerts, Pieter Devos, Niels Bruynseels, Gregory Wathelet ou encore Jos Verlooy. Sans oublier le Brésilien Pedro Veniss, les Irlandais Darragh Kenny, Bertram Allen et Cian O’connor ainsi que l’équipe suisse du numéro un mondial Steve Guerdat qui sera entre autres accompagné de Romain Duguet

Samedi à 13h30, ce sera au tour du mythique Derby de la Région des Pays de la Loire de prendre le relai. Le test aux allures de cross-country avec ses obstacles naturels et traditionnels est réputé pour être l’un des plus spectaculaires. Le Derby baulois est d’ailleurs la seule épreuve du genre organisée dans le cadre d’un CSIO 5*. Suivra une séquence émotion à 15h30, puisque l’un des plus fidèles crack de l’équipe de France, Rêveur de Hurtebise*HDC fera officiellement ses adieux à la compétition. Bouquet final du concours, le Grand Prix de la Ville de La Baule, programmé dimanche à 13h, alignera au départ 50 des meilleurs couples cavaliers-chevaux de la planète. 

En marge du CSIO 5* de La Baule, le CSI 1* est réservé aux amateurs aguerris et aux chevaux en devenir. 50 cavaliers et 60 montures représentants 10 pays différents sont attendus sur les huit épreuves internationales programmées. 

Du vendredi 17 mai au dimanche 19, le stade équestre du Grand Parc de Compiègne se prépare à accueillir les Internationaux de dressage ainsi que la quatrième édition du CDIO 5*. Les meilleurs dresseurs mondiaux mais aussi les espoirs de la discipline affuteront leurs reprises sur les trois rectangles de dressage mis en place en vue de se qualifier pour les Championnats d’Europe de Rotterdam en août prochain et de se préparer pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. La compétition isarienne, seule halte française sur le circuit de huit étapes de Coupe des Nations,  affiche un programme de 17 épreuves dans 8 catégories différentes : CDI 5*, CDI 3*, CDI 2*, CDI Jeunes chevaux de 7 ans, CDI Jeunes cavaliers, CDI Juniors, CDI Enfants et CDI Poneys. 

Le CDIO 5*, mais pas que 

28 couples porte-étendards de sept drapeaux distincts rivaliseront dans la Coupe des nations. L’équipe française sera composée de Morgan Barbançon Mestre/Sir Donnerhall II, Stéphanie Brieussel/Amorak ainsi que du couple de vainqueurs du Grand prix Pro Élite de Jardy, Anne-Sophie Serre/Vistoso de Massa et Arnaud Serre/Ultrablue de Massa, également second du Grand Prix spécial de CDI 3* de Saumur début mai.  De grands dresseurs leurs seront opposés. Parmi eux, le Britannique Carl Hester associé  à Hawtins Delicato, le Suédois Patrik Kittel sur Well Done de la Roche CMF ou encore les deux américaines Katherine Bateson-Chandler/Alcazar et Shelly Francis/Danilo. Cette dernière, victorieuse dans le Grand prix Freestyle du CDIO 3* de Wellington mi-mars, tout en décrochant un nouveau record personnel de 81,84 %, sera à surveiller de près. Si les reprises 5* promettent donc un beau spectacle, le CDI 3* n’a pas pour autant à rougir de son plateau. De jeunes pépites devraient elles aussi y retenir l’attention. Côté français, Marc Boblet sera présent avec son étalon Soliman, relève de la bonne Noble Dream mise à la retraite de manière anticipée l’an dernier pour souci de santé. Alizée Cernin, la compagne de Benoit Cernin, comptera sur Douglas. Camille Cheret Judet montera son cheval de Grand prix de 13 ans, Scoop du Bois Luric tandis que Jean-Philippe Siat et Lovesong, tenteront de confirmer leur troisième place décroché lors de l’étape du circuit fédéral de Jardy début avril. Fer de lance du vivier britannique, Emile Faurie déroulera sa reprise avec le bai de 10 ans Cafe’s Caletta au côté du couple vainqueur des CDI U25 d’s’Hertogenbosh et de Lier en mars, Charlotte Fry et Everdale. La redoutable dresseuse allemande Helen Langehanenberg habituellement juché sur Damsey FRH au niveau 5* présentera cette fois-ci l’hanovrien Hollywood 48, avec qui elle ne fera certainement pas non plus de cadeau à ses adversaires.  

Le programme complet du CSIO 5* de La Baule est à retrouver, ICI et les engagés ICI.  

Et le livestream ICI

Le programme complet ICI et les engagés ICI

Retrouver les épreuves du CDIO5* et du CDI3* en direct sur Cheval TV.