La quarantaine est levée pour Vesuve de Brekka
mardi 13 février 2018

Arrivé en janvier en Chine, où il a été offert au président Xi Jinping lors de la visite d'Emmanuel Macron, Vesuve de Brekka a enfin rejoint ses écuries permanentes. Le hongre bai avait en effet été placé en quarantaine lors de son arrivée sur le territoire chinois. ll était alors stationné dans une ferme de la banlieue de Pékin, où un box chauffé lui avait même été attribué pour qu'il ne souffre pas du froid. La semaine dernière, il a rejoint les écuries présidentielles, sa nouvelle maison officielle !