Les premières rencontres de l’équitation de Tradition Française

samedi 18 octobre 2014

  • imprimer

L’équitation de Tradition Française a été reconnue au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2011. Jeudi 16 et vendredi 17 octobre, les premières rencontres sur ce thème ont nécessité, en plus de l’amphithéâtre de l’école nationale d’équitation, de produire des images « en live » pour que l’ensemble des participants puissent suivre les différentes interventions dans une autre salle.

teisserenc colloque largeL

Christine Marquenet

Le colonel Patrick Teisserenc, futur écuyer en chef à l'écoute des participants

Si les références historiques n’ont pas suscité de réelles polémiques, les débats se sont animés sur des sujets plus actuels comme la place de l’équitation de tradition française dans l’enseignement…Les grands Maîtres sont-ils encore enseignés ? La formation des enseignants permet elle la transmission d’une équitation de qualité en lien avec cette culture équestre ?

Et dans les compétitions internationales ?
La place de l’équitation de Tradition Française dans les compétitions de dressage internationales a été abordée par Margit Otto Crepin. Cette multi médaillée en dressage, au plus haut niveau mondial, a « regretté que les cavaliers Français n’évoluent pas actuellement parmi les meilleurs, ce qui serait le meilleur moyen de défendre cette cause. Elle reconnait aussi « que les cavaliers étrangers connaissent Baucher mais rarement les autres Grands Maîtres ». Si on lui demande s’il y a des différences notables dans l’équitation des dix ou quinze meilleurs cavaliers mondiaux elle rajoute: « Il n’y a pas de différences notables, seulement quelques différences très fines en lien avec les caractéristiques des chevaux ou la personnalité des cavaliers » Interrogé sur le jugement des compétitions internationales qui, de l’avis de certains, ne « mettrait pas assez en valeur la légèreté », Bernard Maurel, juge international et organisateur du colloque précise : « Le jugement se fait à partir des directives de la fédération Equestre Internationale qui s’appuient sur les principes de l’équitation de tradition Française ». Peut-on en conclure que les meilleurs cavaliers mondiaux font de l’équitation de Tradition Française, sans le savoir ?
Un intervenant Belge Pierre Beaupère a souhaité qu’il n’y ait pas de langue de bois au cours de ce colloque : « Nous devons dénoncer certaines pratiques comme l’hyper flexion dans le travail des chevaux et parfois même l’utilisation de stimulations électriques… ».

La relation entre l’homme et le cheval
Pierre Beaupère, cavalier et entraineur, qui a travaillé en Belgique et Suède a été très applaudi lors de son intervention. Il a rappelé les divergences de points de vue entre les grands Maîtres de l’Art Equestres et a avoué ses propres doutes quant à la définition de l’équitation de tradition Française. Il a proposé un dénominateur commun aux composants de l’Art Equestre : « Le respect de l’intégrité physique du cheval. La recherche permanente de la compréhension du cheval, de son mental, de son équilibre et de sa locomotion… »

Aussi des recherches scientifiques
Une recherche autrichienne dirigée par Jörg Aurich a étudié le stress des cavaliers et celui des chevaux en analysant le taux de cortisol (prélevé dans la salive des chevaux) et leur fréquence cardiaque dans différentes situations, débourrage, transport, compétition… Un des enseignements cette étude démontre que le stress des écuyers du cadre Noir s’élève plus que celui de leurs chevaux lors des représentations publiques…
Sophie Biau, responsable de la recherche à l’école nationale d’équitation  et Fabien Godelle, écuyer du cadre Noir ont présenté un travail de recherche sur l’évaluation biomécanique des sauts d’école. Fabien Godelle précise : « Cette étude a permis de confirmer certains de nos intuitions et fait évoluer à la fois les procédés d’apprentissage et nos choix lors des présentations ».

Quelle définition de l’équitation de tradition Française ?
Visiblement comme l’ont évoqué les participants, l’équitation de Tradition Française a encore des contours flous. De nombreuses mains se sont levées pour demander à ce que ces rencontres permettent de mieux la définir… Le rendez-vous est donné pour les prochaines rencontres autour de ce thème. L’équitation de Tradition Française est une langue vivante. Elle évolue et continuera à évoluer

Christine Marquenet

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr