Ludovic de Villèle : « Le Cadre Noir est un ambassadeur exceptionnel de la France »

vendredi 23 octobre 2015 - Pays de la Loire

  • imprimer

Ludovic de Villèle, avocat mais aussi président des Amis du Cadre Noir depuis un an et demi, a bien voulu répondre à nos questions à l’occasion des 40 ans de cette association.

Ludovic De Villèle largeP

Christine Marquenet

Ludovic De Villèle

Depuis quand l’association du Cadre noir existe-t-elle ?
L’association a été créée en 1975 par le Général Gribius qui a relancé une association en sommeil depuis plusieurs années. Elle réunit actuellement près de 700 membres dont une trentaine d’étrangers intéressés par la préservation et la mise en valeur du Cadre Noir

Quel est l’objet de l’association des Amis du Cadre Noir ?
Cette association a pour vocation de défendre le Cadre noir et l’équitation française - en tant que doctrine et patrimoine - et dont les écuyers sont les ambassadeurs institutionnels.

Quels sont les moyens dont vous disposez ?
Nous comptons sur les adhésions de nos membres, la vente d’ouvrages et de souvenirs, et des soutiens extérieurs. L’obtention du statut d’association « d’intérêt général » nous permet entre autre, de faire bénéficier les adhérents et les sponsors d’avantages fiscaux.

Quelles sont les actions qui ont été déjà réalisées ?
Nous sommes présents sur un certain nombre de manifestations (gala, compétitions) où se produisent les écuyers du Cadre noir. Nous informons le public et proposons sur nos stands des ouvrages, vidéos, ou objets en rapport avec le Cadre noir, son histoire et ses missions. Nous offrons et remettons les cravaches à trois viroles aux aspirants écuyers. Depuis deux ans, nous contribuons au financement des rencontres de l’équitation de tradition française qui se déroulent sur le site de l’ENE et l’association participe financièrement à l’acquisition d’ouvrages rares au profit du centre de documentation de l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation. Nous publions maintenant une revue de haute qualité, pour traduire la formidable richesse que constitue l’équitation pratiquée à Saumur. Parallèlement un nouveau site internet vient de voir le jour. Enfin, cette année, la collaboration avec l’IFCE a été riche en émotion. L’équipe composée du lieutenant-colonel Vallette (médaille de bronze au championnat d’Europe de concours complet) et de l’adjudant Leroux a participé concouru sous le nom IFCE/Les Amis du Cadre noir. Enfin, les quarante ans que nous venons de fêter démontrent l’intérêt grandissant de nos adhérents.

Quelles sont les actions que vous envisagez ?
Nous sommes actuellement en pleine réflexion pour construire une stratégie à long terme. Cela passe par un développement de nos actions, pour toucher un public plus nombreux et mieux nous faire connaître auprès des acteurs, publics et privés. Il est important que ces derniers nous accompagnent davantage dans nos actions. Le Cadre Noir, nom moderne d’une académie qui existe depuis 200 ans, est un ambassadeur exceptionnel de la France. Nous cherchons aussi des opportunités qui nous permettraient de le mettre en valeur. À titre d’exemple, ce pourrait être à l’occasion du départ à Saumur, de l’étape du Tour de France et peut-être même lors de l’exposition universelle qui doit avoir lieu en 2 025.

Que peut-on vous souhaiter ? Une longue vie aux côtés du Cadre noir, qui, en se renouvelant sans se renier, doit pouvoir compter sur notre soutien.

Pour les 40 ans de l'association des Amis du Cadre Noir, son président Ludovic De Villèle, avait concocté, le samedi  17 octobre, une journée « festive » avec en particulier, la visite des anciennes écuries du Cadre Noir, une présentation commentée de dressage, un déjeuner convivial aux caves Bouvet Ladubay, la visite de l’exposition « Ar(t) Cheval ». L’après-midi, un film de 50’ sur l’histoire du Cadre Noir a été présenté. Ce film,  intitulé « Regard sur les archives du Cadre Noir » a été imaginé et monté par Alain Francqueville  avec l’aide de Benoît Gigard du service audiovisuel de l’IFCE. Il débute à la création, en 1814, du manège académique de Saumur et se termine par la médaille de bronze de l’écuyer du Cadre Noir, Thibaut Vallette, lors du dernier championnat d’Europe de concours complet

Christine Marquenet

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr