Défilé du 14 juillet : ils sont fin prêts !

samedi 12 juillet 2014

  • imprimer

Comme chaque année, le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine au grand complet s'était mobilisé le 10 juilet au matin matin pour l'une des ultimes répétitions du défilé du 14 juillet.

garde républicaine répétition défilé largeL

Béatrice Fletcher

garde républicaine répétition défilé largeL

Béatrice Fletcher

garde républicaine répétition défilé largeL

Béatrice Fletcher

garde républicaine répétition défilé largeL

Béatrice Fletcher

garde républicaine répétition défilé largeP
poilus défilé largeL

previous video next video

Dès 4h, sous les ordres du colonel Alain Puligny, commandant du régiment de cavalerie, les escadrons de Vincennes (Quartier Carnot) et de Paris (Quartier des Célestins) se retrouvaient sur la place de la Bastille. Soigneusement escortés par des motards, en charge de la circulation et de la sécurité du convoi, des vétérinaires, des maréchaux ferrants et des voitures balais chargées de nettoyer les rues au fur et à mesure, quelques 250 chevaux ont donc traversé la capitale encore endormie pour atteindre leur lieu de rendez-vous, avenue de Friedland, au pied de l'Arc de Triomphe, où la pause café traditionnelle, organisée par un service d'intendance aux petits soins pour ses cavaliers, est toujours un moment de détente et de convivialité très apprécié.

Les opérations se sont déroulées en deux temps, comme ce sera le cas le jour J. Tout d'abord, 150 chevaux et cavaliers, dont les musiciens de la fanfare reconnaissables à leur crinière rouge, escortaient la voiture présidentielle dans laquelle avait pris place le gouverneur militaire de la ville de Paris, le  Général de corps d'armée Hervé Charpentier, pour une descente de l'avenue des Champs Elysées.  Second exercice pour l'ensemble des troupes cette fois au départ du rond point des Champs Elysées, le défilé proprement dit en direction de la tribune présidentielle, implantée Place de la Concorde.

Particularité pour cette édition 2014, le fil rouge du défilé sera l'occasion d'évoquer entre autres le centenaire de la Grande Guerre (1914-1918), d'où la présence sur place de "Poilus"  et la présentation exceptionnelle  du fameux "Canon de 75", fierté des armées françaises de l'époque pour son efficacité et sa maniabilité.

Le 14 au matin, tout le monde sera bien sûr en grande tenue. Regroupement au Quartier des Célestins, boulevard Henri IV, à 7h10 précises, pour une mise en place à 9h45. A suivre en direct sur France 2 dès 8h30.

Béatrice Fletcher

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr