L'hippodrome de Bordeaux-le Bouscat a noblement fêté le cheval !

jeudi 22 septembre 2016 - Aquitaine

  • imprimer

« Fête du cheval » oblige ! C'est dans l'hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat qu'une multiplication d'activités équestres a été proposée pour cette deuxième édition ; la première avait rassemblé plus de 24000 personnes.

fête du cheval bordeaux 16 largeL

Florence Chevallier

Fete du cheval bordeaux 16 largeL

Florence Chevallier

Fete du cheval bordeaux 16 largeL

Florence Chevallier

Fete du cheval bordeaux 16 largeL

Florence Chevallier

"Baile e seduccion" est un numéro fort proposé par la troupe Volteo

De nombreuses disciplines ont pu être essayées à Bordeaux, dont le tir à l'arc à cheval

Les chevaux de course n'avaient pas déserté l'hippodrome malgré tout !

Jules Seguin, champion de France de pony-games, a eu l'occasion de rencontrer le maire de Bordeaux

previous video next video

Organisée, à l'initiative de la mairie en collaboration avec Bordeaux métropole et le comité régional d'équitation d'Aquitaine et managé par Hélène Roche Dallay, cette fête du cheval avait pour objectif de faire découvrir le lieu au plus grand nombre et pourquoi pas ouvrir de nouvelles perspectives et vocations à de jeunes gens et enfants. Ils ont pu en effet assister entre autres à des spectacles équestres et rêver avec la troupe « Volteo » de Julien Perrin, des courses hippiques, des démonstrations de tir à l'arc à cheval avec le champion mondial Maxime Coca, des concours de pony-games et le champion de France Jules Seguin, faire des balades en calèches et des baptêmes de poneys. L'ambition de la mairie était d'associer le cheval à l'image de la ville d'autant qu'elle possède déjà un lieu, un magnifique hippodrome national et elle a choisi pour parrain Pierre Durand champion olympique. 

Pour Pierre Durand, « c'est une fierté de fêter une manifestation équestre. Ça flatte mon ego d'être reconnu comme une personnalité équestre ! Je sais ce que le cheval et l'équitation m'ont apporté en tant que cavalier. » Et de renchérir, « je souhaite contribuer au monde du cheval et de l'équitation, logique dans laquelle je me suis inscrite depuis de nombreuses années ». De plus pour le cavalier, il est évident que ce type de manifestation va avoir « une résonance positive sur le nombre de licenciés dans les clubs équestres ». De la même façon que les « brillants résultats de l'équipe de France aux JO », dont il s'est réjoui.

« Notre ambition, c'est de mieux faire connaître le monde du cheval. Aujourd'hui, dans le cadre de la manifestation, les gens découvrent tout ce qui est lié au cheval. On a voulu réunir deux mondes, le monde hippique et équestre » commente le maire Patrick Bobet. Pour ce faire, l'entrée était gratuite pendant les 3 jours et pour 5 euros par jour les enfants ont pu panser et faire plusieurs balades à poney et en calèches. Par ailleurs, dès le vendredi, le site a été occupé par les élèves de toutes les écoles de l'agglomération qui sont venus gratuitement et en particulier les lycéens du lycée agricole Saint Antoine. Ils y avait pour eux un enjeu puisque dès l'année prochaine, la fête du cheval fera partie de leur évaluation comme épreuve du baccalauréat. Et à l'année, une école de polo, la seule d'Aquitaine devrait proposer ses cours dans le centre de l'hippodrome mais avant cela elle s'est produite en démonstration.

L'autre temps fort et succès aussi à l'applaudimètre furent les numéros de spectacles équestres présentés voire pour certains numéros déroulés par la troupe « Volteo ». En effet, Julien Perrin, depuis maintenant environ 8 ans, s'est entouré de plusieurs élèves qu'il a formé pour devenir la réputée troupe Volteo. «Je suis enseignant, ça me plaît de transmettre et d'être une équipe ». Car ce que souhaite avant tout l'artiste, c'est proposer au public des numéros totalement diversifiés tant avec sa cavalerie, Camargue et chevaux ibériques que par le panel des disciplines. « J'ai toujours gardé la partie voltige -numéro qui l'a fait connaître- maintenant j'accentue sur le dressage et ce mélange de culture camargue et andalouse. Je me régale de travailler avec des chevaux ibériques, je suis attaché aux cultures » souligne l'artiste. Et résultat en piste, on vibre lorsque sa plus jeune élève en âge mais la plus ancienne en cours ; elle est arrivée à l'âge de 12 ans, Manon, 20 ans se produit en voltige cosaque ou en poste hongroise à 4 chevaux. On apprécie la qualité du travail technique et le très bon niveau d'équitation traditionnelle et la distinction, d'Annie, Jean-Charles, Julien (un autre élève) et Charlotte (sa compagne) dans leurs numéros Camargue; en particulier dans leur élégant et rythmé carrousel. Et on est séduit par la grâce et le port « flamenco » de Julien Perrin et Manon dans leur duo du cavalier et de la danseuse dans une très esthétique et expressive chorégraphie qui porte le juste titre « Baile e seduccion » !

Désormais, Julien Perrin possède 15 chevaux de spectacle pour la plupart qui viennent de l'élevage de Léa Vicens mais aussi des shetlands pour son numéro plein d'humour « Benhur », où ils sont attelés à un petit char romain. L'artiste a aussi désormais un autre objectif : persévérer dans son élevage de chevaux. « Nous souhaitons avoir des chevaux de spectacle qui sortiront de notre élevage » affirme avec conviction Julien Perrin. Il est vrai qu'il est toujours perfectionniste et passionné par tout ce qu'il entreprend....

Florence Chevallier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr