Cheval Passion: Des Crinières d’Or pour oublier le froid

samedi 26 janvier 2013

  • imprimer

Le rideau est tombé sur la 28e édition de Cheval Passion. Le salon avignonnais a souffert de la mauvaise météo de ce 3e week-end de janvier, mais reste un lieu incontournable du spectacle équestre avec une édition époustouflante du Gala des Crinières d’Or.

lorenzo largeL

Jean Louis Perrier

Le cabaret largeL

Jean Louis Perrier

poneys passion largeL

Jean Louis Perrier

Lorenzo

Le cabaret

previous video next video

Coup de froid

Une météo ballotée entre un mistral glacial les premiers jours puis la forte pluie du dimanche et le ressenti d’unesituation économique tout aussi morose, ont entrainé une baisse de fréquentation estimée par les organisateurs à environ – 15%  ramenant le nombre de visiteurs en dessousdes 100 000 mais restant dans la moyenne des 10 dernières années. Côté exposants, visiblement dans plus d’un des 250 stands, on n’était pas trop à la fête, et les restructurations de hall n’ont pas semblé avoir un effet positif pour ceux notamment le tourisme équestre et les éditeurs qui se sont retrouvés dans le hall D, habituellement dévolu au gros matériel.  Le mauvais temps a aussi gêné les compétitions, avec une annulation d’épreuve de tri de bétail et pas mal de soucis du côté du horse ball.

Des Crinières d’Or radieuses

Malgré ces considérations mitigées, il y a toujours de quoi se réjouir à Cheval Passion. La présence des nombreuses associations d’éleveurs (une trentaine de races), la diversité des concours, la qualité des échanges avec des rencontres comme le séminaire FFE consacré au spectacle équestre, témoignent de la vitalité du salon avignonnais. Incontestablement son temps fort en est le gala des Crinières d’Or. Fabien et Maurice Galle ont une fois de plus réussi à mettre en scène le cheval dans tous les arts,mixant au talent des cavaliers celui des musiciens, danseurs ou chanteurs comme dans la présentation d’Anne-Sophie et Arnaud serre accompagné par les 80 choristes de Cœur au Diapason. Si Lorenzo accompagné des musiciennes ukrainiennes de Symfomania  a crevé l’affiche, tous les autres numéros ont aussi fait leur effet sur le public : le charme des italiens Silver Massarenti  dans une composition rappelant le génie de  Léonard de Vinci et Gianlucca  Coppeta avec ses danseurs à l’épée, le pas dedeux d’Alizée Froment/ Mistral du Cossoul et la ballerine AuréliaLefaucheux,  ou la tonicité desvoltigeurs de la troupe Jehol, des attelages des Haras Nationaux et ducarrousel  moto/chevaux de la Garde Républicaine… Côté cabarets équestres où l’affluence est toujours au rendez-vous parfois encore tard dans la nuit, des nouveaux talents se préparent.Sûr qu’il y a encore des beaux jours à venir pour Cheval Passion !

 

Jocelyne Alligier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr