Disparition de Christian Patria

mardi 11 février 2014 - Picardie

  • imprimer

Christian Patria est décédé brutalement à Senlis le 10 février au soir, à l’âge de 69 ans. Agriculteur, éleveur, homme politique, Christian Patria s’est engagé toute sa vie pour développer la filière agricole sous toutes ses facettes, jusqu’à occuper la double présidence du salon international de l’agriculture et du salon du cheval.

patria largeL

Christian Patria - Ph. PSV Jean Morel

Cet homme ouvert, déterminé, organisé, est l’archétype des dynasties rurales du Valois où le cheval a sa place, une place naturelle, où le cheval reste une culture et une affaire de passionnés. Eleveur, cavalier, père de cavaliers, Christian Patria a englobé le cheval et l’équitation dans son action permanente de lobby, au centre de la filière. Il faut dire qu’il  baigne dedans depuis toujours. Son village, Fontaine Chaalis fait partie du secteur Chantilly-Senlis où l’activité de la filière cheval est primordiale, sinon unique, vue la densité des chevaux de course à l’entraînement et le nombre d’écuries privées de saut d’obstacles. Grand propriétaire terrien, entrepreneur agricole céréalier, installé dans une de ces imposantes fermes médiévales qui trônent au cœur de leur territoire, Christian Patria a rapidement passé la vitesse supérieure pour s’offrir une carrière nationale, voire internationale. Il s’est engagé à fond, toujours en traçant la même ligne, en restant fidèle à son domaine d’excellence : l’agriculture, l’élevage, le cheval, la campagne.
Ses qualités de fonceur, d’entraîneur d’hommes sont notoires. On n’en retiendra pour preuve que l’envergure qu’il a su donner aux salons de l’agriculture et du cheval. C’est sous sa présidence, grâce à son impulsion qu’ils ont pris leur envol, jusqu’à devenir un rendez-vous incontournable pour la profession, pour les amateurs et les citadins simplement curieux. Il en a fait de formidables instruments de promotion et de référence en multipliant les spectacles, les concours et les événements. Et il y a quelques années, Christian Patria a su passer le flambeau présidentiel à Jean-Luc Poulain, un autre entreprenant de l’Oise, président de la chambre d’agriculture et éleveur de chevaux tout aussi passionné.
Christian Patria a été élu  et réélu conseil général du canton de Senlis (RPR puis UMP. Il est resté quinze ans adjoint au maire de Senlis, Arthur Dehaine, avant de devenir député, en tant que suppléant d’Eric Woerth, durant les deux périodes où celui-ci est entré au gouvernement (2004/2005 et 2007/2010). Ainsi, les interventions au Parlement de notre député de l’Oise portent toutes sur la politique agricole commune, l’agriculture, l’aménagement du territoire et le développement durable.
A sa famille et à ses amis, nous adressons nos sincères condoléances.

Ses obsèques auront lieu vendredi 14 février à 10h en la cathédrale de Senlis (60).

Elisabeth Gillion

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr