Elisa Laville remporte la première édition d’Equi’Star
lundi 07 décembre 2015

SalonParis2015 - Equistar Elisa Laville
Elisa Laville © Claude Bigeon

Dimanche 6 décembre 2015, alors que le Longines Masters de Paris faisait vibrer le public de la grande carrière internationale du salon du cheval de Paris à Villepinte, la finale de la première édition d’Equi’Star rassemblait dix candidats. Ce premier concours de spectacle équestre réservé aux amateurs organisé par le salon du cheval de Paris a suscité beaucoup d’intérêt puisqu’une centaine d’amateurs avait postulé.

Diego Cassaro qui est à la tête du Théâtre équestre de Wattrelos (59) était le coach et le sélectionneur de cette première édition d’Equi’Star. « Nous avons retenu douze candidats pour venir au salon, explique Diego Cassaro puis nous n’en avons retenu que dix pour la finale. Le niveau des candidats était pas mal. Certains avaient déjà un peu tournés. »

Un peu dans l’esprit de Star Academy ou The Voice, un jury composé de deux grands professionnels du spectacle équestre Frédéric Pignon et Magali Delgado, mais aussi de Vincent Lasseret (rédacteur en chef de Cheval magazine), Jessica Gordon (la responsable de l’événementiel au salon du cheval de Paris) et une jeune-femme qui avait gagné un concours organisé par le salon pour être membre du jury, a noté les numéros présentés sur cinq critères différents. Cette première édition d’Equi’Star récompense le numéro d’Elisa Laville qui a présenté deux poneys en poste et en liberté. « Tout le monde, y compris les participants au concours ont été unanimes sur Elisa Laville, commente Diego Cassaro. C’était l’élément phare de ce concours. »

Une vraie belle surprise pour Elisa Laville, cette jeune étudiante, de 18 ans, en droit à la faculté de Rouen. « Je suis venue participer parce que des amis m’ont poussé à le faire, lance encore toute émue Elisa Laville. Je participe à des petits spectacles de village depuis quatre ans, mais jamais je ne pensais participer à un tel concours. » Complètement autodidacte, Elisa Laville habite en Normandie, prés de Tancarville. Deux autres numéros ont retenus l’attention du jury. En deuxième place on trouve Léonie Mourcou pour son numéro humoristique avec son mini-shetland, puis, en troisième place, le pas de deux baroque présenté par Muriel Gombeer et Stéphanie Hass avec des Lusitaniens.

A noter, que le public du salon pouvait voter à travers l’application du salon. 3 259 personnes (dont 908 le jour de la finale), ont ainsi joué le jeu et participé pour la moitié à la note finale. Voilà une première édition d’Equi’Star qui a été très appréciée par le public nombreux de ce dimanche après-midi. Une belle initiative à renouveler.