Sous le soleil d’Avignon
mercredi 27 janvier 2016

avignon 16- Le tri de bétail
Le tri de bétail © Jean-Louis Perrier

L’édition 2016 de Cheval Passion restera à l’image de la météo : brillante sous le soleil ! Si le Gala des Crinières d’Or d’une qualité exceptionnelle dans son ensemble domine la manifestation, les autres aspects ne sont pas en reste.

Après le désastre parisien, on pouvait craindre le pire côté salon. Les exposants qui ont fait le déplacement sur le salon du sud affichaient une mine plutôt satisfaite. Certes le ticket moyen des acheteurs est revu à la baisse, mais globalement la fréquentation du public ayant été au rendez-vous, environ 100 000 entrées,  les chiffres d’affaire des exposants ont été corrects.  Après un bon début le mercredi et le jeudi, même si le vendredi a été plus "calme’’ le grand public a été très présent sur le week-end. Petit bémol pour les restaurateurs des bodégas : par ce beau temps il était bien agréable de se nourrir en déambulant autour des carrières extérieures où se déroulent toujours de nombreuses animations : concours de tri de bétail, d’attelage … Mais peut-être aussi faudrait-il songer à adapter les tarifs à la récession ?  Si l’ouverture d’un parking supplémentaire sur la zone de l’aéroport a été un plus, les aménagements faits par la collectivité sur le Parc des Expositions sont aussi à poursuivre pour donner plus de lustre au cadre de la manifestation.

Les Crinières d’Or, vitrine de l’effervescence spectacle équestre

Le spectacle équestre, c’est le nerf de croisade avignonnaise !  Maurice Galle et son équipe ont réussi à faire passer le message dans les instances fédérales. Le congrès fédéral des spectacles équestre a réuni 220 participants venus de toute la France. Le staff fédéral, président Serge Lecomte en tête, était là et la FFE suit avec attention les projets de formations aux métiers du spectacle équestres qui sont en marche avec le Conservatoire  Régional. Cheval Passion réuni une cinquantaine de troupes, 250 artistes équestres. Le MISEC a été un succès commercial, les organisateurs d’évènements internationaux ont été nombreux à signer des contrats avec les artistes en présence.  Côté bodéga, des jeunes artistes affinent  leur travail et viendront étoffer les numéros vedettes d’ici  quelques années. Parti de l’idée de valoriser tout ce qui se fait de beau autour du cheval, Cheval Passion  a aujourd’hui un retentissement économique indéniable, aussi bien sur l’animation hivernale de la métropole vauclusienne que sur les débouchés pour  ceux qui ont choisi de se donner en spectacle, au bon sens du terme, avec des équidés !