Disparition de Bruno Boisliveau

mercredi 23 avril 2014

  • imprimer

La nouvelle est tombée brutalement. Bruno Boisliveau un des artistes équestres les plus talentueux de la scène française et internationale a disparu dans la nuit du 22 au 23 avril 2014. Il avait pourtant des projets dans les tiroirs avec des spectacles prévus dont une intervention mi-mai à Avignon dans une nouvelle manifestation montée par Fabien Galle.

equitalyon8-spectacle-Boisliveau largeL

Jean-Louis Perrier

Boisliveau

« C’était un grand artiste qui a amené des fondamentaux au spectacle équestre, commente ému Fabien Galle. Il avait une aura très artistique avec des numéros comme Don Quichotte, la Marionnette… La dernière fois qu’il était venu à Cheval Passion c’était avec les Elastonautes dans un numéro de voltige et d’aérien. Il a mis sur les rails des artistes reconnus aujourd’hui. Il a été dans les premières années au Puy du Fou et quelques uns de ses cavaliers y sont toujours. » Bruno Boisliveau qui avait monté sa propre compagnie en 1985, Les cavaliers de l’aventure (à Boufféré en Vendée) était apprécié par beaucoup dans le monde du spectacle. Il avait une imagination débordante et un vrai talent pour la mise en scène. Là, on pense à son numéro de Don Quichotte qu’il a présenté dans de nombreuses scènes, à Cheval Passion, à Equita’Lyon…. Un numéro qui lui colle à la peau comme tous ceux qu’il a inventés. Un poète qui a transcendé sa rencontre avec les chevaux dans des numéros courts ou de longs spectacles. « Chez nous, la technique et la performance sont au service de l’image et du message. », explique-t-il sur son site internet. Accablé par la disparition de Bruno Boisliveau, Guillaume Assire Bécar, un artiste équestre voisin et ami se souvient : « C’est lors d’un stage chez lui que j’ai découvert le spectacle équestre. A Noël dernier, il avait monté un super spectacle avec une nouvelle mise en scène et plein de nouvelles idées. » Même surprise pour Benjamin Cannelle qui devait travailler avec lui cet été. Parmi les numéros de Bruno Boisliveau, on ne peut pas oublier Le cheval marionnette, un numéro qui a montré toute sa poésie avec son cheval Yaka qu’il avait mis à la retraite récemment.
La rédaction de Cavadeos s’associe à la douleur de ses proches et leur souhaitent plein de courage en ces moments difficiles.

Claude Bigeon

  • imprimer

0Commentaires

Jehan d | 23/04/2014 17:21
je me souviens avec bonheur du splendide et poetique numéro du cheval marionnette. J'y pense souvent. Condoléances.


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr