Le week-end Peiffer
mardi 25 septembre 2018

Pierre Pieffer
Pierre Pieffer a dominé son sujet ce week-end dans le Grand Prix du Jump'Var © One Shot Equitation

Météo clémente cette année à Cuers (83) pour le Jump'Var des vendanges, un plus pour Guillaume Gombert qui a déjà enduré tempête et inondations pendant son concours ! « Un concours confortable qui a profité des améliorations liées à l'étape du Sun Tour, ce circuit a joué là son rôle initial : tirer notre sport vers le haut. »

Pierre Peiffer, cavalier marseillais, a tenu la vedette en remportant les Grands Prix 130 de samedi et 135 de dimanche, la revanche et la belle sur Patrice Planchat qui l'avait battu vendredi.

Le parcours du Grand Prix Bonifay-Baldassari 135, dessiné par Bertrand Renaud,  présentait les côtes et le niveau de difficulté habituels de ce type d'épreuves. Neuf couples se sont qualifiés au barrage pour seulement six places à la remise des prix. Pierre Peiffer avait qualifié ses deux chevaux, il était premier à prendre le départ avec Ultime sur Mere. Sorti sans faute, il conservait la tête. Patrice Planchat et Végas du Briot restait à plus d'une seconde derrière, Hadrien Kersuzan et Christine Calluy Stokaer également doubles sans faute, terminaient troisième et quatrième. « Ultime (Ogrion des Champs) est née dans ma famille en Normandie, c'est la fille de mon ancienne jument, Vue sur Mer, elle même produit de la jument de mon oncle...(Le regretté Jean Paul Peiffer, ndlr). Elle fait une très bonne année, gagnante 140 et classée dans le Grand Prix **145 à San Remo (Italie). Guillaume Gombert a encore amélioré son concours, comme il le fait chaque fois. Il a la chance d'avoir autours de lui une équipe de bénévoles extra, toujours souriants et avenants, à l'image de ses parents qui sont toujours présents. L'implication de One Shot Equitation qui nous offre les vidéos et les résultats en direct contribue aussi à faire avancer notre sport.» On le retrouvera pour la finale du SUN TOUR à Marseille Pastré. 

La veille Pierre et Ultime s'étaient imposés dans le Grand Prix Benezet à 130 devant Gwenaelle Famy et Unterro Surprise. Le cavalier de Plan de Cuques prenait également la troisième place avec Bahikali du Vercol, un cheval de sept ans qui se révèle cette année. Peut être sera-t-il le successeur de Uhlan Okkomut, un cheval que Pierre a débuté avant de le vendre à Laurent Guillet qui l'a emmené sur des CSI 5*. Il a la même propriétaire (Sylvie Rigat), le même père (Mylord Carthago), et le même cavalier, alors pourquoi pas ?

La journée Planchat

Si le week-end a vu Pierre Peiffer s'imposer dans les deux Grands Prix et briller avec ses deux chevaux, la journée de vendredi était celle de la famille Planchat. Depuis leur installation dans le Var, Patricia, Patrice et Sébastien mènent la vie dure à leurs concurrents. Ça a été le cas vendredi avec la victoire de Patrice sur Ti Amo Tuillière dans le GP 130, celle de Patricia sur Quadrille de la Cour dans le Grand Prix FGC 110 puis celle de Sébastien et Crystal Clear dans le GP Art Equestre 1m20 devant Magali Miglietti et Céline Jaquet. Sébastien récidivait samedi en remportant la Vitesse Tucci 120.

Dans le Grand Prix Château Montaud 130, à la suite de Patrice, Pierre Peiffer et Bahikali terminaient à la deuxième place devant Arnaud Chiavassa et Sacripan Courcelles.