CCE : Bon démarrage pour la France, 4ème après le dressage

vendredi 29 août 2014

  • imprimer

Dernière journée de dressage et nouveaux changements dans la (dés)organisation de ces septièmes Jeux mondiaux.

jem 2014 Jean Teulère largeL

FFE / PSV

Jean Teulère

A l’issue du dressage, l’Allemagne prend la tête (116,9 pts) en classant trois de ses équipiers dans les 5 premiers. Et il a fallu attendre le passage du dernier couple pour connaître le leader. L’Allemande Sandra Auffarth, qui a déroulé une magnifique reprise avec un Opgun Louvo décontracté et aérien, même si certaines figures comme l’arrêt ont été surnotées par le juge allemand, qui mit un 10 à l’arrêt final alors que le Selle Français était sur 3 pieds et ne marqua l’arrêt qu’une demi-seconde. « J’ai senti Opgun un peu tendu au début à cause du public, mais finalement cela l’a plutôt galvanisé », conclura l’Allemande qui sort avec une note de 35,2 pts. Le public c’est aussi ce qui a gêné Nereo, déstabilisé dans son galop (mauvais changement de pied, serpentine ratée), et qui place le Néo-Zélandais Andrew Nicholson à la 13e place, ex-aequo avec Maxime Livio et l’Allemand Dirk Schrade (Hop and Skip). « J’ai fait deux grosses fautes au galop, ce qui ne pardonne pas à ce niveau. Mais le travail au trot a certainement été l’un des meilleurs que j’ai fait avec Nereo. » La Nouvelle Zélande prend malgré tout la 2e place (125,3 pts), grâce à la reprise de Jock Paget et Clifton Promise, 3e, l’un des trois couples à sortir en-dessous des 40 pts (38).
Quelques déceptions sont venu égrener cette deuxième journée. Par exemple la reprise de l’Irlandaise Aoife Clark, pourtant habituée des premières places cette année (Bramham, Blenheim…) mais qui, pour avoir outrageusement serré sa muserole croisée comme un tord-nez, a subi des défenses de Fenyas Elegance, qui a rétivé au début du travail au galop. Autre déception, le forfait juste au moment d’entrer sur le carré de l’Italienne Vittoria Panizzon pourtant parmi les favorites à cause d’un abcès au pied de sa petite jument Borough Pennyz.
Mais surtout la suppression annoncée en milieu d’après-midi de deux obstacles du cross, le 21 et le 23, qui enlevait la dernière montée susceptible d’être trop fatigante pour les chevaux compte tenu des conditions climatiques et du sol. Une suppression qui ne faisait visiblement pas plaisir à certaines nations, telles la Nouvelle Zélande ou la France qui comptent dans leur équipe de véritables galopeurs.1 mn en moins et l’avantage au Allemands ? Verdict demain
Côté Français, le dressage offrait une vraie satisfaction, tout le travail effectué depuis l'hiver et pendant le stage de préparation avec Serge Cornut et Jean-Pierre Blanco a porté ses fruits. Les tricolores en lice aujourd'hui - Maxime Livio et Jean Teulère pour l'équipe, Denis Mesples en individuel - ont présenté leurs meilleures reprises à ce niveau (voir leurs interviews, Maxime ici, Denis ici et Jean ci dessous). ce qui vaut ce soir à la France d'occuper la 4ème place devant la Grande-Bretagne. Concernant le cross, Thierry Touzaint regrettait la suppression de la 2ème boucle (celle qui montait au hibou, un des deux obstacles supprimés) : "on a affûté nos chevaux pour un 4 étoiles et là on se retrouve sur une distance de trois étoiles."
Enfin concernant l'organisation, des points restauration supplémentaires avaient été mis en place aujourd'hui après une journée de jeudi problématique  à ce niveau et à d'autres (accès à la carrière de dressage, toilettes, parkings...) et on espère que la journée de samedi au cours de laquelle 50 000 personnes sont attendues se passera au mieux mais sur place les spectateurs comme les délégations étrangères sont, pour l'instant plutôt déçues .

A consulter avant de venir, les consignes d'accès pour le samedi

Résultats ici

Au Pin, Marie Paule Retru / Claire Feltesse

previous video
next video
Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer

0Commentaires

 | 29/08/2014 23:31
Bonheur non dissimulé de Yves Berlioz et son épouse qui ont regardé la reprise d'Opgun Louvo du stand du Conseil des Chevaux sur le Village des Jeux, soutenus par Jean François Noel et son épouse Margaret. Félicitations à ce sympathique couple de calvadosiens. De vrais éleveurs. Bravo ! On est avec vous !
Bertrand A | 29/08/2014 19:52
Cross nivellement par le bas pour redonner plus de poids au dressage!




On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr