Dressage : l’Allemagne domine, la France 10e

mercredi 10 août 2016

  • imprimer

Annoncée favorite, l’Allemagne a largement pris la tête dès le passage des deux premiers cavaliers mercredi à Rio. Les Français pointent seulement à la 10e position après cette première journée, mais leurs deux meilleurs couples entreront en piste demain.

Dorothee Schneider et Showtime frh  largeL

Scoopdyga

Dorothee Schneider et Showtime frh

A la fin de cette première journée de Grand Prix, l’entraîneur des Bleus, Jan Bemelmans est revenu sur les performances des deux premiers couples : Ludovic Henry/After You (69,214 %) et Stéphanie Brieussel/Amorak (65,114 %) : « Je suis surtout déçu pour Stéphanie car elle était très en forme et le cheval allait vraiment bien. On avait de l’espoir et ce matin, je vois le temps, je vois le vent… Je me dis « mince, on aurait besoin de 40° », et puis il y a eu ce problème en entrée de piste (lire les explications de Stéphanie Brieussel ici), où, pour éviter les applaudissements du Brésilien qui passait juste avant elle, Stéphanie est entrée au tout dernier moment. Le cheval était ensuite trop nerveux. Je suis en revanche content avec la performance de Ludovic car il est toujours autour des 70 %. S’il fait bien, il est au dessus, et s’il fait une faute, comme aujourd’hui aux changements de pied au temps (lire la réaction de Ludovic Henry ici), il est en dessous, mais il a déroulé une bonne reprise. »

Pour avoir encore un espoir de décrocher la 6e place, synonyme de qualification pour le Grand Prix Spécial, Pierre Volla/Badinda Altena et Karen Tebar/Don Luis « doivent faire la reprise de leur vie ! », a lancé Jan Bemelmans dans un éclat de rire, avant de souligner plus sérieusement : « c’est le sport, on vit avec des hauts et des bas, mais nous avons des explications sur ce qui s’est passé. Et Pierre et Karen ont bien travaillé tous les jours. Ils vont évidemment tous les deux donner le meilleur pour décrocher cette 6e place, mais nous allons rester calmes et ne surtout pas tout changer. On verra demain ! »

Dorothee Schneider : « C’était facile ! »

Pour l’instant, les Français ne s’occupent pas des autres nations avec lesquelles ils sont en concurrence directe pour la 6e place, objectif annoncé avant Rio. « On ne pense pas à ça. Cela se jouera sur le dernier cavalier donc on se concentre avant tout sur nos reprises ! »
Annoncés favoris, les Allemands n’ont, eux, pas failli à leur réputation en plaçant leurs deux cavaliers aux deux premières places du provisoire : Dorothee Schneider et Showtime ont dominé cette première journée avec une moyenne de 80,986 % devant le très jeune (vingt et un ans) et prometteur Sonke Rothenberger, qui a également séduit les juges (77,329 %) avec son jeune mais déjà fiable Cosmo. « C’était vraiment une reprise sans-faute. Showtime était vraiment avec moi, se réjouit Dorothee Schneider. Je l’ai depuis qu’il a trois ans et j’ai toujours su qu’il avait du talent. En début d’année, il s’est révélé. Le sentiment est épatant car il veut faire ça avec moi, il est très à l’écoute. Au final, c’est facile ! Et nous avons une très bonne équipe donc on va essayer de continuer de cette manière. »

La grosse déception de la journée était pour Adelinde Cornelissen, contrainte d’abandonner avec son fidèle Parzival (dix-neuf ans !). « Il a été piqué par un moustique ou par une autre bête ce qui lui a donné de la fièvre et ses joues ont gonflé... Nous lui avons prodigué tous les soins possibles. Hier soir, ça allait mieux, mais après il était de nouveau moins bien, et ce matin comme il allait mieux, j'ai décidé d'essayer quand même pour l'équipe. Mais sur la reprise je ne l'ai pas senti bien du tout, donc je n'ai pas voulu aller plus loin... C'est dur ! Nous n'avons pas mérité ça ! », a confié la Néerlandaise avant de fondre en larmes. C’était en effet le dernier grand championnat de ce couple détenteur de quinze médailles européennes, mondiales et olympiques. Les Pays-Bas, actuellement 2e devant la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, n’ont donc plus de joker…

Suite du Grand Prix demain à 10 h (15 h en France) avec Pierre Volla à 15h45 et Karen Tebar à 19h15.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

A Rio, Elodie Mas

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr