«Il est normal de se fixer des objectifs ambitieux ! »

vendredi 12 août 2016

  • imprimer

Avec une 8e place par équipes et une 25e et 31e places dans le GPS pour Karen Tebar/Don Luis et Pierre Volla/Badinda Altena, les Bleus sont encore loin des leaders et de leurs objectifs, mais ils progressent et ils affichent surtout une détermination prometteuse ! Bilan de ces JO avec Jan Bemelmans, l’entraîneur, et Emmanuelle Schramm, la DTN adjointe chargée du dressage.

rio 2016 Jan Bemelmans et Emmanuelle Schramm largeL

www.scoopdyga.photo

Jan Bemelmans et Emmanuelle Schramm

Après avoir déroulé de superbes reprises la veille dans le Grand Prix, Pierre Volla / Badinda Altena (lire ici) et Karen Tebar / Don Luis (lire ici) ont fait des fautes trop coûteuses dans le GPS et ils terminent 25e et 31e avec des moyennes bien en dessous de leurs meilleures performances sur cette reprise : 65,742 % et 72,773 %. « Pierre n’a malheureusement pas pu refaire aussi bien qu’hier. Badinda était bien à la détente et on s’est dit qu’on allait y arriver. C’est peut-être aussi notre faute, parce qu’hier il y avait beaucoup d’attention pour le Grand Prix et comme ça c’est très bien passé, on s’est peut-être un peu relâchés. Mais ce n’est pas grave, malgré les fautes au piaffer, la jument a donné une belle impression, il y a eu de jolis moments, mais il faut faire des sans-faute désormais, analyse Jan Bemelmans, l’entraîneur des Bleus. Quant à Karen, on était convaincus qu’elle serait dans le Freestyle. Mais la première impression est malheureusement le premier trot allongé où, comme hier, elle a fauté. On doit davantage travailler ça pour commencer la reprise sans-faute et que les juges montent ensuite davantage les notes. On donne sa carte de visite quand on rentre, avec ce premier trot allongé et ça lui a manqué aujourd’hui. L’exemple même c’est Valegro ! »

« Nos couples progressent »

Avant le coup d’envoi des JO, l’ambition des Bleus était une 6e place par équipes pour accéder au GPS et la qualification d’un couple en Freestyle. Deux objectifs finalement pas atteints, mais les couples n’ont pas à rougir de leurs prestations. « Je suis au final content de cette 8e place parce que quand on a vu le niveau des autres équipes, on savait que ce serait très difficile. Mais nos couples progressent et nous avons un très bon état d’esprit. Alexandre Ayache, le 5e, a par exemple aussi très bien joué son rôle. Pour l’avenir, ce sera en revanche vraiment important qu’on aille davantage dans les grands concours, qu’on sorte plus souvent de France. Ce qui fait la différence aussi, c’est que les meilleures équipes ont toutes un cheval au top qui dresse à plus de 80 %, et forcément ça tire l’équipe vers le haut et ça rassure aussi », souligne Jan Bemelmans. « Et il faut rappeler que nos chevaux sont quand même jeunes, poursuit Emmanuelle Schramm, la DTN adjointe en charge du dressage. Ils ne sont pas dans le circuit depuis longtemps, ils sont au début de leur aventure sportive. Et nos couples ont vraiment évolué lors de la semaine de travail puis de la compétition ici. On a tous appris beaucoup de choses. C’est de l’acquis tout ça ! Maintenant, il faut très vite débriefer, puis voir ce qu’on met en place pour préparer les championnats d’Europe et les Jeux mondiaux. Certains ont souri quand on a dit qu’on voulait être 6e, mais on ne vient pas aux JO pour être derniers ni 8e ! C’est normal de se fixer des objectifs ambitieux ! En même temps on se rend compte que la marche est haute, mais elle n’est pas si énorme que ça. On doit continuer à avancer. Je suis en revanche vraiment déçue que Karen n’ait pas accédé à la finale car elle a une super Libre. On aurait aimé qu’elle y soit rien que pour le plaisir d’être là et de finir avec cette Libre ! Mais ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient et on va se relancer rapidement. »

D’ici là, pour décompresser, toute l’équipe a prévu d’aller visiter Rio demain !

 

A Rio, Elodie Mas

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr