Kevin Staut : « Rêveur a envie de donner »

dimanche 14 août 2016

  • imprimer

Une faute sur le dernier obstacle pour Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise, mais de bonnes sensations prometteuses pour la suite de ces JO de Rio. Rappelons que le classement par équipes de ce soir servira uniquement à déterminer l’ordre de passage pour la Coupe des nations. Les compteurs seront en effet remis à zéro avant la finale en deux manches disputée mardi et mercredi.

Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise largeL

www.scoopdyga.photo

Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise

« Le cheval va vraiment bien. Comme lors de la warm-up hier, il a bien sauté. J’aurais mérité une faute sur l’oxer sur bidet où Rêveur n’était pas connecté : je suis arrivé dans une situation difficile et il a vraiment fait un super effort. C’est ce qui prouve aussi qu’il a envie de donner et qu’il est en pleine forme. Après, la dernière ligne, j’ai surtout essayé de soigner le double, qui fait beaucoup de fautes et même des refus. Il a très bien sauté cette combinaison et je n’ai pas trop d’explications techniques sur ma barre sur l’obstacle suivant. En tous cas, mon cheval est frais. Je le sens vraiment volontaire. Ce qu’il a sauvé sur l’oxer a montré cet état d’esprit. »

Même s’il provoque beaucoup de fautes et de refus, le Normand trouve le parcours bien construit. « C’est assez difficile, il y a des drames dans des refus ou fautes inhabituels, mais pas de casse. On a la chance d’avoir un chef de piste très subtil (Jorge Guilheme assisté de Santiago Varela, ndla) et ça va donner je pense un très beau championnat. Le stade est, en plus, magnifique et la piste très bonne. L’environnement général est super pour les chevaux, nous avons beaucoup d’espaces verts aux alentours du cross pour les emmener en extérieurs et c’est important pour le moral des chevaux qui sont là depuis douze jours. »

« On est restés mobilisés et solidaires »

A sa sortie de piste, Kevin Staut est évidemment aussi revenu sur les péripéties qui ont secoué l’équipe ces derniers jours. « C’était long. Nous étions épuisés déjà avant de commencer. Pour Simon, au-delà de la perte pour l’équipe, c’est terrible. Je suis très proche de lui et j’ai eu beaucoup de peine pour lui. Il avait déjà eu un gros incident à Londres et il pensait avoir essuyé le plus gros malheur des JO et là, il a été dans une situation super pénible. Après, il a fallu se reconcentrer sur l’objectif et à 48 h de cette première épreuve, Flora a eu un petit souci et c’était une longue nuit, beaucoup de stress évidemment... Mais tout rentre dans l’ordre. On voit d’ailleurs qu’il y a des problèmes dans toutes les équipes : le forfait de Marcus Ehning, les éliminations de Jur Vrieling et Nicola Philippaerts ce matin. Il y a beaucoup de rebondissements avant et pour un premier jour. C’est toute cette pression olympique qui donne cette intensité. On est restés mobilisés, solidaires. Maintenant, la compétition est partie et on essaye de donner le maximum. Ce n’est qu’un premier jour ! »

A Rio, Elodie MAs

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr