La participation de G.Broderick aux JO compromise

mardi 21 juin 2016

  • imprimer

La sélection , par le chef d'équipe irlandais Robert Splaine, de Greg Broderick et sa monture pour représenter l'Irlande à Rio, a été un choix controversé. Splaine laissait ainsi de côté le n°10 mondial Bertram Allen et des cavaliers plus expérimentés tels que Cian O'Connor et Denis Lynch. En optant pour le cavalier de MHS Going Global, le sélectionneur avait créé une certaine surprise dans la sphère du saut d'obstacles. D'autant que c'est grâce aux performances du jeune Bertram que l'Irlande a gagné sa place aux Jeux Olympiques...

Greg Broderick et MHS Going Global largeL

Scoopdyga

Greg Broderick et MHS Going Global

La participation de Broderick aux Jeux est maintenant au coeur d'une nouvelle controverse, son cheval MHS Going Global n'ayant pas été enregistré correctement et à temps pour les Jeux Olympiques en août. Le règlement olympique stipule en effet que les chevaux en compétition "doivent avoir été enregistrés auprès de la Fédération Equestre Internationale comme appartenant à des propriétaires de la même nationalité que le cavalier au 15 janvier 2016". Or Going Global est déclaré comme appartenant à Caledonia Stables, une société canadienne dirigée par Paul et Lee Kruger. La fédération équestre irlandaise a déclaré au journal The Irish Independent qu'il n'y avait "pas de problèmes avec la nomination de Greg ou MHS Going Global". Un porte-parole a ajouté : " Les critères de sélection pour les Jeux Olympiques incluent une clause d'admissibilité et prévoit un appel auprès de l'organe d'arbitrage Just Sport Ireland. Aucun appel n'a été soumis avant ou après la date limite. Si quelqu'un a des preuves que les chevaux sélectionnés pour les JO de dressage, concours complet ou CSO ne sont pas admissibles à concourir, ils sont invités à soumettre leur réclamation à la fédération nationale. Cependant, à l'heure actuelle, nous sommes convaincus que tous les chevaux désignés dans les trois disciplines sont admissibles à la compétition".

Malgré tout, selon le journal The Sunday Independent, les préoccupations demeurent, les règles de propriété autour des chevaux étant strictement appliquées lors des Jeux Olympiques. Rien de surprenant étant donné que la nationalité est un principe central du mouvement olympique. Cette règle est d'autant plus importante qu'elle a été introduite pour empêcher les nations les plus riches d'acheter de bons chevaux juste avant les JO, et donc d' "acheter" une médaille.

Bien entendu, MHS Going Global est enregistré en Irlande, mais les propriétaires, Caledonia Stables, sont enregistrés comme canadiens. Il reste donc à voir si l'enregistrement sera jugé compatible avec le règlement à l'examen par la FEI.

Si tout est en ordre , Broderick sera confirmé comme représentant de l'Irlande aux Jeux . Mais si ce n'est pas le cas, Robert Splaine sera contraint de remanier sa sélection pour les Jeux Olympiques de Rio 2016... Affaire à suivre !

Myriam Rousselle

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr