Reining: Une vraie longue liste pour les French Reiners

mercredi 16 juillet 2014

  • imprimer

Dès le début de la saison, on pouvait constater que le circuit FEI et la perspective des JEM déclenchaient un intérêt grandissant dans la discipline. A quelques semaines de l’événement phare, le staff français vient de dévoiler les sept cavaliers qui forment la longue liste.

Guy Duponchel et Quentin Galliere largeL

Gregory Niro – www.gregshorsedesign.com

Sélectionné avec deux chevaux, le Français Quentin Gallière ne pourra prétendre qu'à une seule.  Sa seconde monture reste sous les couleurs de la Belgique

Les organisateurs laissent entendre d’après les engagements de principe, la présence de vingt-sept pays (dix-neuf équipes et huit pays qui joueront la partie en individuel). Côté français, on a vu en piste depuis mars dernier, une douzaine de cavaliers accompagnés d’une quinzaine de chevaux qui ont prétendu à la qualification. Ces derniers ont obtenu leur ticket dont certains sur le fil lors du dernier concours, mais nul n’ignore que la fin justifie les moyens. Neuf couples ont réussi à finaliser le deal instauré par la DTN et sont inscrits aujourd'hui sur la liste communiquée par celle-ci :

-Bastien Bourgeois et Arh Lucky Whiz Dunit , propriété de son cavalier ;

-Quentin Gallière et BH Most Wanted , propriété de Pascale de Decker ou Nd Whiz N Starlight , propriété de Nathalie Derua ;

-Anne-Sophie Guerreiro et Chicken Sandwich , propriétaire sur liste rouge ;

- Cédric Guerreiro et Smart Furys Remedy , propriété de Cédric Guerreiro et Nicolas Doitrand ;

- Gregory Legrand  et Bhb Mr Wimpys Royal, propriété de Jean-Charles et Valérie Fontaine ou New Doc Peppy Cat , propriété de Julien Legrand ;

- Franck Perret : Nu Sailor Lena , propriétaire sur liste rouge ;

- Romuald Poard : Peppys Ruf Sailor , propriété de Valérie Arnaud-Coste et Vincent Closquinet. 

Dernière minute ! 

Au lendemain de l’annonce de la sélection par la DTN, il est précisé que BH Most Wanted monté par Quentin Gallière ne participera pas aux sélections françaises. En effet, à la suite de la décision de son propriétaire, il est retenu dans la sélection Belge (réserve), précise Guy Duponchel. Rappelons pour explication que le cavalier d’origine française travaille dans le cadre d’une écurie installée sur le sol de nos proches voisins. 

Le sélectionneur Guy Duponchel apprécie la situation. La progression est en marche dit-il bien qu’il paraisse impossible de rivaliser avec les équipes venues des Etats-Unis ou le Canada ou encore face à certaines forces Européennes (Italie, Belgique, Allemagne), mais le clan français s’affirme. Il fonde ainsi l’espoir de voir trois à quatre couples entrer en finale individuelle. Dans les semaines qui suivent, il devra en accord avec la DTN, faire son choix (une première) car la sélection retiendra une équipe plus deux individuels. Les protagonistes se regrouperont dans les installations de Guy Duponchel en Normandie à la fin juillet pour un stage d’avant événement.  

Catherine Roux

  • imprimer




On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr