Sophie Dubourg : « Restons positifs ! »

samedi 13 août 2016

  • imprimer

Après un début de coliques hier soir, Flora de Mariposa n’a pas participé à la warm-up, mais les trois autres couples ont bien sauté lors de leur découverte du stade ce matin à Deodoro. Reste à espérer qu’ils s’élancent bien à quatre demain lors de la première épreuve. Alors que l’aventure olympique est déjà finie pour les Bleus en complet et en dressage, Sophie Dubourg nous livre son sentiment à la veille du coup d’envoi du saut d’obstacles.

Sophie Dubourg largeL

Scoopdyga.photo

Sophie Dubourg

S’il y en a une qui vit encore plus que les autres les joies comme les peines de l’équipe de France, c’est Sophie Dubourg, la DTN, puisqu’elle supervise les trois disciplines. Entre l’immense joie des deux médailles de complet, le forfait de Simon Delestre et Ryan, les satisfactions de belles reprises puis la déception de la non-qualification de Karen Tebar pour la Freestyle en dressage, et puis ce matin, les incertitudes autour de la participation de Flora de Mariposa, les émotions sont vives et parfois contradictoires à Rio !

« C’est un exercice assez difficile finalement car il n’y a pas une humeur, mais il y en a trois à gérer et elles varient selon les jours. A la fois, il y a aussi un phénomène de compensation de tout ça assez sympa à vivre aux écuries. C'est-à-dire que le succès du complet a boosté le dressage. La seule frustration c’est peut-être Karen qui ne rentre pas dans la RLM. On aurait aimé l’accompagner jusque-là. Les déboires vétérinaires avec Ryan et désormais avec Flora, avec un fort soutien des autres équipes. Moi je dois être présente partout. Se réjouir pour les uns, soutenir les autres. Et dans la même journée, dans la même minute, dans le même couloir d’écurie, ce n’est pas facile… Ryan était par exemple installé à coté des chevaux de complet. Donc bien sûr s’enlacer, féliciter tout le monde, boire une petite coupette et voir le visage de Marine devant le boxe de Ryan, c’est dur, mais en même temps ça ne fait que renforcer la cohésion qui existe, et ça réconforte ceux qui vont moins bien. Les médailles du complet nous ont aidés dans les épreuves un peu difficiles de la semaine. Maintenant, il faut qu’on reste enjoués et heureux pour le complet. Quand l’obstacle sera lancé, ça va faire du bien aussi. Ce sont des journées très longues, mais c’est passionnant. Et l’enthousiasme reste quand même nettement supérieur aux aléas qu’on rencontre ! Alors restons positifs !»

Le tirage au sort de l’ordre de passage des équipes pour la première épreuve de saut d’obstacles sera fait vers 15 h (20 h en France).

A Rio, Elodie Mas

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer




On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr