Une envergure nationale pour les Equimasters dressage Auvergne Rhône-Alpes
mardi 16 octobre 2018

Adrien Berne et Sir Lanka
Adrien Berne et Sir Lanka, champions Rhone-Alpes en Pro Elite © Jean Louis Perrier

La 11e édition des championnats régionaux Auvergne Rhône-Alpes de dressage a pris une dimension supplémentaire avec la présence de cavaliers de renom comme Marc Boblet, venus profiter de ce concours remarquablement bien organisé sur le site du Parc du Cheval de Chazey sur Ain.

D’année en année, les Equimasters dressage attirent plus de compétiteurs : plus de 600 reprises déroulées les 13 et 14 octobre sur les cinq carrières montées dans les installations fonctionnelles du Parc du Cheval ! Sous l’égide de la commission dressage du CRE ARA conduite par Gérard Medolago, la manifestation a réuni la grande famille de la discipline pour les championnats régionaux des catégories Pro et Amateurs. Le programme comprend aussi des épreuves Clubs dont le sympathique Equita Club Carrousel, qualificatif pour la finale qui se déroulera pendant Equita Longines. Une belle occasion de découvrir la discipline comme le confirme Hortense Guilloux, cavalière émérite de CSO Pro qui coachait ici une équipe de cavaliers de son club. "C’est vraiment une belle découverte du dressage, c’est très formateur et fédérateur, au club tout le monde travaillent pour préparer cette reprise costumée en musique depuis un mois. Pour mes cavaliers c’est motivant de pouvoir croiser des cavaliers de très haut niveau de la discipline ! ". Et en effet le plateau était étoffé avec des épreuves allant jusqu’au Grand Prix Pro Elite. Si le leader régional Pierre Volla a du déclarer forfait, Sir Piko souffrant à son arrivée de coliques heureusement sans gravité, cette catégorie a vu le renfort de participants externes à la région, motivés par la bonne réputation du concours et la présence d’un panel de juges expérimentés sous la présidence de Jean-Michel Roudier.

 Marc Boblet prépare la relève de Noble Dream

Ainsi Marc Boblet en a profité pour travailler la relève. "J’ai amené Soliman pour le mécaniser sur les mouvements du Grand Prix. Son caractère d’étalon fait qu’il faut savoir prendre son temps avec lui et lui faire répéter les concours dans différents environnements. C’est très bien qu’il y ait plusieurs pistes côte à côte ici, c’est formateur pour tenir les chevaux à l’écoute si on veut les mener à un niveau où ils pourront être en piste devant des milliers de spectateurs ! Je suis très content aussi de mon 7 ans Grand Voice JMRF. Il était perturbé le samedi mais a très bien réagi le dimanche (il gagne le GP Pro 2, ndlr). C’est un cheval difficile, on vient de la castrer car trop ingérable, mais de très grande qualité. Je vais le préparer sans pression en prenant le temps". Le Languedocien Thierry Tarral a aussi fait forte impression avec son alezan Abundus GIH gagnant du Pro 1 GP.  Les régionaux profitent de cette concurrence et sont de plus en plus nombreux en Pro Elite et Pro1. Adrien Berne a décroché un double titre régional dans ces catégories.

Des régionaux aux ambitions légitimes

Le Ligérien qui est aussi cavalier cascadeur de spectacle a signé une superbe saison avec des classements sur le circuit fédéral Grand National pour sa première participation avec Sir Lanka. Il s’impose avec lui en Pro Elite devant Marine Valot elle aussi présente sur  le Grand National. Adrien Berne remporte également le titre en Pro 1 associé à Cuba devant la Haute Savoyarde Charlotte Chalvignac. Jeune maman en janvier dernier, elle a fait une saison remarquable avec de nouveaux chevaux prometteurs. Sacrée en Pro 2, la Grenobloise Patricia Coudurier peut aussi compter sur un cheval de haut niveau avec Falconetti de Merlieux âgé seulement de neuf ans. La catégorie Pro va s’étoffer en 2019 avec des nouveaux arrivants comme la championne Amateur Elite Sandie Le Bouvier associé à son gracieux Richard qu’elle a formé. Et la jeune génération pousse ! C’est le cas en Amateur 1 où le gagnant le Savoyard, Matthieu Menelot, a dix-neuf ans tandis que Flore Bonnefoix, seize ans, est la dauphine de Caroline Mathevet Bulteau en Amateur 2.  En Amateur 3 la gagnante Anne Iseli Dubois est entourée de deux cavalières de vingt ans, Mazarine Collet, également gagnante du Challenge Stübben sur le Grand Régional, et Lola Kwasniack. Un bel avenir pour la discipline.

Les résultats complets