CAIO Saumur : Chardon devant Weber et Aillaud
samedi 09 juin 2018

Bram Chardon CAIO Saumur 2018
Bram Chardon © Christine Marquenet

Le marathon a rebattu les cartes dans le concours d’attelage international de Saumur. Dans la catégorie à quatre chevaux, l’Américain Chester Weber, victorieux du dressage, laisse le leadership au Hollandais Bram Chardon pour 0.09 pt et le Français Benjamin Aillaud remonte à la 3e place.

L’équipe de France composée de Benjamin Aillaud (3e), Sébastien Mourier (5e) et Thibault Coudry (7e), prend la tête du classement par équipe avant l’épreuve de maniabilité. A noter dans cette catégorie, le renversement de la voiture de Patrice Lemarcis, heureusement sans dommage pour le meneur, les grooms et les chevaux.  

Marion Vignaud encadre la canadienne Houtappels-Bruder

Dans les attelages à un cheval, Marion Vignaud maintient la pression sur ses concurrents. En tête avec son expérimenté Winston, elle est également troisième avec First Quality qui avait remporté le dressage la veille. Elle explique : «  j’ai eu quelques difficultés avec First Quality sur l’obstacle numéro 1 et une petite incompréhension sur le dernier obstacle. Mais, il s’est très bien comporté sur les autres obstacles. C’est très satisfaisant ». La canadienne Kelly Houtappels-Bruder talonne Marion Vignaud. Et, la Française Anne Violaine Brisou remonte de la 8e à la 4e place grâce à sa victoire sur ce test. Renaud Vinck qui était en tête du dressage dans la catégorie attelage à un cheval,  à la fois dans le deux et trois étoiles, a choisi d’abandonner dans le trois étoiles avant d’aborder la phase d’obstacles du marathon. Un choix stratégique explique le meneur de l’IFCE, basé au Pin : « Je m’étais un peu laissé endormir sur le dressage en début de saison et nous avons choisi de venir à Saumur même si ce concours ne faisait pas partie de notre programme. Je suis très satisfait de l’épreuve de dressage (à égalité de points avec Marion Vignaud NDLR). J’ai donc fait seulement la phase A du Marathon, ce qui me donne la possibilité de faire la maniabilité demain. C’est une très bonne préparation pour le concours de Chablis»

Course en tête pour Claire Lefort et J.F. Selle

Dans les attelages à un poney et à deux poneys du «  trois étoiles », Claire Lefort et Jean Frédéric Selle conservent la tête en s’imposant à la fois lors du dressage et du marathon.

Dans les attelages à deux chevaux, les écarts sont très serrés avant la maniabilité puisque moins d’un point sépare les trois meilleurs, le Hollandais Stan Van Eijk et les Français Franck Grimonprez et Frédéric  Bousquet, victorieux du marathon.

Dans les attelages à quatre poneys, le Belge Nicolas Deudon a pris l’avantage sur Gilles Arriat.

Tous les résultats ICI