CAIO Saumur : La France s'impose dans la Coupe des nations
dimanche 10 juin 2018

Benjamin Aillaud CAIO Saumur 2018
Benjamin Aillaud © Christine Marquenet

Excepté dimanche matin, la pluie a épargné les meneurs engagés dans le concours d’attelage international de Saumur. Dans la Coupe des nations, l’équipe de France s’impose face à la Suisse et la Hollande, cette dernière ne pouvant plus figurer au classement final suite au retrait de Koos de Ronde avant le marathon.

Benjamin Aillaud monte sur la troisième marche du podium derrière le Hollandais Bram Chardon et l’Américain Chester Weber. Les autres membres de l’équipe de France, Sébastien Mourier et Thibault Coudry sont respectivement 5e et 6e. Le chef d’équipe de l’attelage, Quentin Simonet, affichait sa satisfaction à la fin des épreuves. « Nous préparons les Jeux équestres Mondiaux de Tryon avec beaucoup de rigueur. Les meneurs auront participé de 5 à 7 compétitions d’ici là. L’équipe est très soudée et nous listons soigneusement, à chaque fois,  avec Félix Brasseur, tous les éléments à travailler. »

Les meneurs de l’IFCE victorieux dans le « deux étoiles »

Dans les cinq épreuves du concours « deux étoiles », on dénombre quatre victoires françaises dont celles des meneurs de l’institut Français du Cheval et de l’équitation, basés au haras du Pin. Raphaël Berrard  termine même avec plus de 20 points d’avance sur le belge Jean Charles André dans la catégorie à deux chevaux. Et, Renaud Vinck  qui s’entraîne régulièrement avec Sébastien Goyheneix, écuyer du cadre noir, s’impose avec son jeune cheval dans la catégorie à un cheval.

Déception pour Jean Frédéric Selle et Gilles Arriat 

Dans la catégorie à deux poneys, Jean Frédéric Selle, victorieux du dressage et du marathon rétrograde à la 3e place après avoir été pénalisé de trois fautes lors de la maniabilité. Cette épreuve est remportée par la Danoise Kaihom devant Louise Fillon. Victorieux du dressage à quatre poneys, Gilles Arriat s’incline finalement dans les deux autres tests remportés par le Belge Nicolas Deudon.

Belle remontée de Frédéric Bousquet

Dans les attelages en pair, Frédéric Bousquet, 5e du dressage, remonte à la seconde place derrière le Hollandais Stan Van Eijk et devant Franck Grimonprez qui avait remporté le dressage.

Marion Vignaud s’incline face à la Canadienne Houtappels

Auteur d’une faute lors de la maniabilité, Marion Vignaud concède la victoire à la canadienne Houtappels mais monte sur les deux autres marches du podium.  « First Quality », second à cause d’une faute lors de la maniabilité fait une entrée très remarquée à ce niveau tandis que son fidèle « Winston » avec lequel elle a participé à trois championnats  du Monde est 3e.

On retiendra de cette édition la présence de meneurs de tous les âges. La Benjamine est Marie Verna, 17 ans, seconde de l’épreuve à un poney et il semble que Pierre Jung, 72 ans,  montre encore l’exemple dans les attelages en pair ...

Les résultats ICI