CAIO de Saumur: Benjamin Aillaud remonte de dix places

samedi 07 juin 2014 - Saumur (49)

  • imprimer

La trentième édition du CAI de Saumur offre des conditions idéales pour les meneurs en piste pour les différentes sélections de cette saison 2014 où beaucoup de têtes sont tournées vers Caen. Les Jeux équestres mondiaux sont une réelle motivation pour les meneurs à quatre chevaux. La preuve, une catégorie fleuve cette année sur le terrain de Verrie avec 34 partants dont douze Français. Du jamais vu côté français.

Koos de Ronde largeL

Claude Bigeon

Benjamin Aillaud largeL

Claude Bigeon

Anne-Violaine Brisou largeL

Claude Bigeon

Koos de Ronde

Benjamin Aillaud

Anne-Violaine Brisou

previous video next video

 Après le dressage l’Américain Chester Weber prenait la tête devant deux Hollandais Théo Timmerman et Koos de Ronde. Le meilleur Français, Benjamin Aillaud, pointait à la 14e place avec 56,57 points. La chaleur et le soleil étaient déjà très présents lors du dressage. Le deuxième test, le marathon s’est déroulé samedi dans des conditions similaires avec une température qui n’a fait qu’augmenté au fur et à mesure de l’avancée de la journée. Les quatre chevaux partaient en derniers après les catégories poneys, Un cheval et deux chevaux. Des conditions climatiques chaudes ajoutées aux soucis des Français qui avaient eu des chevaux réfusés lors de la visite vétérinaire. Le cas de Thibault Coudry et Stéphane Chouzenoux. Ainsi, l’équipe de France ne joue pas avec toutes ses chances, Stéphane et Thibault ne pouvaient compter sur leur meilleur potentiel. Ainsi c’est finalement Benjamin Aillaud qui profite au maximum de ce marathon puisqu’il termine troisième de cette confrontation derrière Koos de Ronde et Chester Weber. Un super résultat pour Benjamin Aillaud dont les KWPN ont été débourrés en juillet 2012. Une belle progression de ce meneur de talent qui retrouve une place de pilier dans l’équipe de France. « Le bilan du marathon est très bon pour Benjamin Aillaud qui est encore en progrès, analyse Quentin Simonet. C’est très bien au regard des résultats et de la manière. Ses chevaux jouent de plus en plus. Je n’ai pas de doute sur le potentiel de Benjamin et de ses chevaux, mais il faudra que cela évolue dans la vitesse. Sébastien Mourier a aussi été très bon puisqu’il est 4e du marathon juste derrière Benjamin. Thibault Coudry est 5e du marathon. Ça été aussi un bon marathon pour Thibault avec une nouvelle configuration de ses timoniers. Pour Stéphane Chouzenoux qui n’avait pas son attelage habituel, c’était un tour de travail. En revanche, Jérôme Chèze réalise un bon marathon. »  Voilà donc Benjamin Aillaud qui prend une position de leader des meneurs tricolores sur ce CAIO à 4 chevaux de Saumur et confirme sa belle progression. « J’ai laissé mes chevaux aller pour voir ce dont ils étaient capables, explique Benjamin Aillaud. Je sais où ils en sont et je pense que dans quelques mois ils sont capables de gagner un marathon de ce niveau. Ici j’ai interverti les timoniers. Ils sont pas mal en condition physique. Je pense que je peux encore aller chercher des points en dressage. Ces derniers temps j’ai fait une balle sur cinq concours. Je sens bien la mania de dimanche. J’ai une belle complicité avec mes chevaux. »  Au classement provisoire avant l’ultime épreuve, la maniabilité, Chester Weber est en tête devant Koos de Ronde, Theo Timmerman puis Benjamin Aillaud. Un peu moins de 24 points le séparent de Chester Weber. Beaucoup de points donc, en revanche, il est à un peu plus de six points du troisième. Tout va être une question de dextérité et de nerfs.

Dans l’autre catégorie importante pour cette saison avec un championnat du monde en ligne de mire, à Un cheval, la Française Anne-Violaine Brisou est en tête du classement provisoire avec Quatar de Mesenguy devant deux autres Français, Marion Vignaud et Renaud Vinck. Un classement provisoire très serré et prometteur pour le camp français dans une catégorie fleuve avec 43 partants. A deux chevaux, c’est le Neerlandais Harrie Verstappen qui pointe en tête du provisoire après le marathon. Du côté des poneys, des Français aussi en tête, Claire Lefort à Un poney, Karine Poentis à deux poneys et Olivier Thiriez à quatre poneys.

Claude Bigeon

Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr