CH-EU à 4 chevaux : Sébastien Mourier, meilleur Français

mardi 01 octobre 2013

  • imprimer

Les championnats d’Europe d’attelage à 4 chevaux se sont déroulés à Izsäk en Hongrie du 26 au 29 septembre. Une nouvelle fois les nations fortes dans cette discipline se sont imposées. Hollande, Allemagne puis Hongrie voilà le podium par équipe.

Izsäk  attelage podium largeL

FEI

Le podium équipe des championnats d'Europe d'attelage

En individuel, c’est à nouveau la Hollande qui remporte l’or avec Theo Timmerman devant le Suédois Tomas Eriksson puis le Hongrois Zoltan Lazar. Trois nouveaux médaillés d’Europe dans cette catégorie des attelages à quatre chevaux qui sera l’objet de toutes les attentions l’année prochaine lors des Jeux équestres mondiaux. Alors ces championnats étaient importants pour voir l’état des forces en présence un an avant. Pour les Français, ils étaient trois, donc une équipe, qui terminera septième au classement général. Le meilleur Français a été Sébastien Mourier, 16e au final, dans le milieu de tableau. « Je suis assez content de ce résultat, commente Sébastien Mourier sur son trajet de retour d’un long voyage de 1500 km. Je suis déçu par mon marathon. J’avais une volée un peu timide. Et j’ai manqué de précision. En revanche, j’ai trouvé le bon rythme sur la maniabilité, mais je dois améliorer la précision (2 balles). » Le dressage était un peu moins bien qu’à Breda où il avait obtenu 59 pts. En Hongrie il a tourné à 63,18 points (60%). « Sur les trois attelages français, il y avait deux jeunes meneurs, Sébastien Mourier et François Vogel. Benjamin Aillaud est plus expérimenté mais ses chevaux sont encore jeunes, explique Quentin Simonet le responsable de l’attelage à la FFE. Le but de cette participation à ce championnat d’Europe était de prendre de l’expérience. Ils seront à nouveaux tous les trois aux championnats de France à Lisieux où il y aura une dizaine d’attelages à quatre chevaux. » Benjamin Aillaud qui termine 22e du championnat d’Europe retrouve ses marques surtout sur la maniabilité puisqu’il termine 8e de cette épreuve (3 points). Pour François Vogel, ce déplacement en Hongrie a été délicat en raison d’une contre-performance lors du dressage.  Plutôt habitué aux 50 points, il a subi un cheval en défense (71,85 points) et se retrouve avant dernier après le dressage. Il remonte la pente pour se classer à la 26e place au final. Pour les Français présents, ce championnat a montré le chemin qu’il fallait encore parcourir pour se rapprocher des meilleurs.  Mais, toutes les cartouches tricolores n’étaient pas en Hongrie. D’autres meneurs avaient participé à Breda ou encore au Test Event de Caen. L’hiver sera important pour le travail de fond qui sera nécessaire pour améliorer les attelages tricolores potentiels pour les JEM de 2014.

Claude Bigeon

Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr