CH-Monde à 2 chevaux : les Français 10e par équipe

mardi 03 septembre 2013

  • imprimer

Les championnats du monde d’attelage à deux chevaux qui se sont déroulés à Topolcianky, en Slovaquie du 28 août au 1er septembre allaient être difficiles pour l’équipe de France engagée.

cadi verna-portrait largeP

Eve Cadi-Verna - Ph. Claude Bigeon

Les trois meneurs sélectionnés étaient sur le podium du championnat de France 2012, mais ils avaient une expérience différente. Les plus aguerris, François Dutilloy et Eve Cadi-Verna partaient avec des chevaux qui auraient des difficultés face aux attelages des meilleurs meneurs de l’Est. Et puis pas de chance pour François Dutilloy dont le cheval de tête au dressage ne passe pas la visite vétérinaire. Le meneur, qui tout comme Eve Cadi-Verna faisait partie de l’équipe médaillée de bronze avec Stéphane Chouzenoux lors des derniers championnats du monde qui se sont courus à Conty en France en 2011, n’a pas pu présenter son niveau habituel en dressage. Une chute dans le classement en dressage pour François Dutilloy, un des piliers de l’attelage français à deux chevaux depuis de longues années. Il sauvera les meubles dans le marathon et la maniabilité mais devra se contenter d’une 39e place sur 74 meneurs. Finalement, c’est Eve Cadi-verna qui participait à son cinquième championnat du monde (mais avec des KWPN qu’elle ne travaille que depuis un an et demi), qui réalise la meilleure performance française avec une 26e place après un dressage à 51,01 points, elle est à quelques points derrière les deux Français François Dutilloy et Franck Gimonprez sur le marathon et réalise une maniabilité correcte avec deux balles et deux temps dans une maniabilité très technique qui n’a enregistré aucun sans-faute. Le troisième membre de l’équipe Franck Gimonprez, un meneur du Val de selle (tout comme François Dutilloy), champion de France en titre, a pu prendre la mesure du niveau international (42e sur le dressage avec 59,01 points). Au final, il se classera 31e. Par équipe les Français terminent à la dixième place d’un championnat du monde très sélectif. « Le marathon était très technique et très serré, explique Eve Cadi-Verna. Je suis contente de mes chevaux qui n’ont que 9 et 10 ans. Ils ont été un peu impressionnés sur le dressage par les deux écrans. La Maniabilité était faisable, mais le chrono était très serré. »
En haut du classement, ce sont les fortes nations d’attelage qui prennent l’ascendant puisque c’est le Hongrois Vilmos Lazar qui remporte l’or devant l’Allemand Sebastien Warneck et un autre Hongrois, Zoltan Lazare. La championne du Monde en titre, la jeune Allemande, Carola Diener est juste au pied du podium. Elle avait remporté le dressage avec 35,58 points. Du côté du classement par équipe, la Hongrie monte sur la plus haute marche devant l’Allemagne puis la Hollande.

Photo d'archive

Claude Bigeon

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr