Chpts du monde Poney: Bram Chardon confirme son avance sur le marathon

dimanche 03 novembre 2013 - Lyon (69)

  • imprimer

Pour l’instant le Hollandais Bram Chardon réalise un parcours sans-faute dans ces championnats du monde d’attelage Poneys.

Bram Chardon dans le dernier obstacle du marathon. largeL

Claude Bigeon

Carine Poentis dans l’obstacle numéro 2.  largeL

Claude Bigeon

Bram Chardon dans le dernier obstacle du marathon

Carine Poentis dans l’obstacle numéro 2.

previous video next video

A quatre Poneys, le fils d’Ysbrand suit les traces de son père avec brio, en tête du dressage, le voici qui remporte le marathon aujourd’hui et prend un belle avance au classement cumulé du dressage et du marathon (106,71 points) avec un peu plus de 14 points d’avance sur le deuxième le Néerlandais Jan De Boer. « Je suis allé très vite dans les obstacles. Pour moi c’était le marathon parfait avouera-t-il lors de la conférence de presse. Pourtant cette saison les marathons ne s’étaient pas toujours bien passés notamment à Breda. » Bram Chardon est bien parti pour décrocher un deuxième titre mondial, mais il reste encore la maniabilité. Du côté des Français, le marathon a été très délicat avec l’accident de l’attelage de Gilles Arriat et l’éjection de Fabrice un de ses grooms transféré à l’hôpital. Un incident qui donne un coup d’arrêt à la participation de l’équipage de Gilles Arriat. Deux meneurs tricolores à quatre Poneys restent encore en piste. Olivier Thiriez 9e du marathon se maintient à cette position au classement cumulé. Un marathon plus difficile pour Laurent Jelowicki, 16e de cette épreuve et qui se retrouve à la 14e place au cumulé.

En paire, c’est le Hongrois Kristof Osztertag qui remporte ce marathon qui s’est couru dans de bonnes conditions météo. Pas de pluie au programme et une température assez clémente toute la journée. « C’est la première fois que je participe à ces championnats du monde, explique Kristof Osztertag. Je suis venu ici avec des poneys loués à Rodinde Rutjens (la fille du champion du monde en paire de chevaux à Jardy en 2003) car les miens n’avaient pas le niveau. ». Le Hongrois devance l’Allemand Marco Freund sur cette épreuve qui comprenait deux gués et des obstacles assez techniques dont le numéro 2 en devers. Mais, au classement cumulé, c’est le Néerlandais Ewoud Boom qui conserve la tête du classement provisoire devant Marco Freund. Du côté des Frenchies, c’est Axel Mancaux qui réalise la meilleure perf sur le marathon avec un sixième place (mais 17e au provisoire). Au cumulé Carine Poentis conserve sa place du leader du clan tricolore dans cette catégorie avec une 7e place (133 points). Enfin, dans cette catégorie qui avait ouvert ce marathon à Pau, à Un poney, c’est le Belge Sébastien Pallen qui remporte cette épreuve devant le Hongrois Martin Holle qui prend la main avant la maniabilité devant le Néerlandais Els Broekman.

Du côté du clan français, les deux meneuses sélectionnées dans l’équipe de France ont vécu un marathon difficile. Laetitia Le Boucher termine 24e et descend à 26e place cumulé. Grosse frayeur pour Claire Lefort qui se renverse dans l’obstacle numéro 2 et encaisse 60 points de pénalités. Heureusement, tout le monde se retrouve sur pied et la meneuse termine son marathon à la 28e et dernière place et se retrouve dans les profondeurs du classement cumulé à la 27e place. Ce sont finalement, les deux meneurs français en individuel qui s’en sortent le mieux. Ludovic Huet est sixième du marathon (13e au cumulé). Maxime Maricourt 9e du marathon conserve sa place de meilleur Français (11e après le marathon). Tous ces résultats ne sont pas très bons pour l’équipe du France qui a souffert sur ce marathon et se retrouve à la huitième place avant la dernière épreuve, la maniabilité qui va se courir sur le sable de la grande carrière du Domaine de Sers à Pau. Ce n’est pas vraiment une surprise, au classement par équipe les Pays-Bas sont en tête (326,21 points) devant l’Allemagne (351,88 points) puis la Hongrie (370,89 points). Demain, la maniabilité sera une véritable épreuve pour tester les nerfs et l’habileté des meneurs. Les Français vont devoir rester concentrer pour faire remonter leur classement par équipe. Il faudra aussi jouer serrer en individuel où l’on peut encore grappiller des places.

Claude Bigeon
Légendes :

Claude Bigeon

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr