Finale coupe du monde d'attelage à Bordeaux : les qualifiés
mardi 23 janvier 2018

Après la dernière étape de Leipzi ce week-end, les qualifiés pour la finale coupe du monde d'attelage qui se tiendra à Bordeaux les 3 et 4 sont connus :
Sans surprise, Boyd Exell domine le classement général à l’issue des qualificatives, ayant remporté les étapes de Stockholm, Stuttgart et Genève. Déjà quadruple vainqueur de la Coupe du Monde, vainqueur des deux derniers Championnats du monde et également des deux derniers Jeux Equestres Mondiaux, l’Australien tentera le tout pour le tout pour réussir l’exploit une cinquième fois, d’autant plus vu le niveau relevé de la concurrence pour cette édition de la Finale Coupe du Monde.
Jérôme Voutaz, sera également de la partie, après sa victoire sur les têtes d’affiche de la discipline à Leipzig, il a toutes ses chances lors de cette Finale Coupe du Monde avec ses quatre juments Franche Montagne qui lui ont permis de se hisser à la seconde place du classement général du circuit cette année.
Le Champion d’Europe en titre et vainqueur de la dernière Finale Coupe du Monde d’attelage qui s’est déroulée à Bordeaux en 2016, Isjbrand Chardon, viendra démontrer l’étendue de son talent lors de cette finale. Après avoir remporté la CAI-W de Londres, il pointe à la troisième place du circuit. Une petite nouveauté cependant, cette année, son fils, Bram, pointe à la 5ème place du classement, après une victoire dans l’étape Coupe du Monde de Malines en décembre dernier qui lui permet d’accéder à sa première finale.
Les Pays-Bas pourront compter sur un troisième représentant, et pas des moindres puisqu’il d’agit de Koos de Ronde, quatrième du classement grâce à une victoire lors de l’étape de Budapest. A noter que le neerlandais a déjà remporté une fois la Finale Coupe du Monde à Bordeaux, et c’était en 2013, réussira-t-il à détrôner Boyd Excell cette année ?
La Belgique aura son mot à dire avec Glenn Geerts. Ce meneur confirmé s’est retrouvé avec la médaille d’argent lors des étapes Coupe du Monde Londres et de Leipzig le week-end dernier, prouvant sa très bonne forme en ce début d’année, et lui permettant de prendre la sixième place du circuit et de décrocher sa qualification pour la finale de Bordeaux.
La France aura également une cartouche dans cette finale, et pas n’importe laquelle, puisque c’est Benjamin Aillaud bénéficiera de la Wild Card du pays organisateur, meilleur meneur français du moment, récompensé par une septième place en individuel lors des Championnats d’Europe de Göteborg l’été dernier. Porté par le public bordelais, il aura à cœur de réaliser la meilleure performance possible.