Göteborg : les meneurs 5e après le dressage

vendredi 25 août 2017

  • imprimer

Le championnat d'Europe d'attelage à 4 Chevaux a débuté ce vendredi avec le dressage au stade Heden à Göteborg. A part Benjamin Aillaud, les Français (5e du provisoire) sont un peu déçus de leurs prestations, mais il leur reste le marathon et la maniabilité pour s'illustrer dans une compétition pour le moment logiquement dominée par les Pays-Bas devant l'Allemagne et la Belgique.

Benjamin Aillaud largeL

PSV

Benjamin Aillaud signe la meilleure performance française sur le dressage

Seul Benjamin Aillaud a sorti le score espéré ce vendredi en dressage à 4 chevaux au stade Heden : 48,37 points. "Mon équipe est en train de se faire. Les chevaux commencent à fonctionner de manière juste. Ils ont bien travaillé ce matin", commente le meneur. "L'attelage de Benjamin forme vraiment un bloc. Il y a une belle homogénéité et de la précision dans les figures. Il avait déjà fait de très bonnes reprises sur les derniers concours ce qui a gonflé sa confiance et aussi le ressenti des juges", se réjouit Quentin Simonet, le chef d'équipe.

Thibault Coudry, qui oscille d'habitude entre 52 et 54 points, écope cette fois-ci de 59,88. "Son cheval de volée gauche était vraiment sous pression, donc il n'a pas marché pendant les séquences au pas, ce qui complique les choses. Et son timonier gauche a passé la langue au dessus du mors... C'est décevant, mais il reste deux épreuves donc rien n'est joué", analyse Quentin Simonet. Quant à Anthony Horde, qui avait ouvert le bal en début de matinée, il compte 63,71 points. "Après Aix-la-Chapelle, nous avons travaillé pour mieux caler les chevaux de volée et ils étaient mieux, plus faciles sur cette reprise. J'ai en revanche un des timonier qui n'a pas tenu la distance. Il y a eu du mieux d'un côté et du moins bien de l'autre", regrette le meneur, qui devrait monter en puissance sur le marathon et la maniabilité, deux tests sur lesquels il performe en général davantage.

Un marathon atypique

Le routier et le marathon, programmés demain matin dans le Slottsskogen City Park, s'annoncent assez corsés. "Le routier (7 km) sera un peu particulier car il se déroule en pleine ville. Il y a en plus beaucoup de bitume, ce qui n'est pas idéal pour les chevaux car c'est dur et il y a des risques de glisser. Nous allons essayer d'en réduire la vitesse, détaille Quentin Simonet. Le marathon est ensuite plus physique que ce qu'on pensait car il y a beaucoup de dénivelés. Or nous avons des attelages plutôt plus à l'aise sur le technique que sur le physique. Heureusement, il ne cumule pas en même temps grande difficulté physique et technique, comme à Aix. Il y a des évidemment enchaînements techniques, mais avec des trajectoires plus ouvertes. Il faudra aussi voir comment les chevaux vont réagir au public car 40 000 personnes sont attendues."

Tous les résultats ICI

A Göteborg, Elodie Mas

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 82 Manuel Godin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr