Lisieux : Les catégories Poneys et les 4 chevaux s’affûtent

lundi 14 octobre 2013 - Lisieux

  • imprimer

Du 11 au 13 octobre, l’hippodrome de Lisieux accueillait les championnats de France d’attelage (Amateur et Amateur élite) dans toutes les catégories de poney et de chevaux de sang. Une centaine d’attelages se sont retrouvés en terre normande pour cette nouvelle édition organisée par Le Carrossier normand.

lisieux podium largeL

Claude Bigeon

lisieux Claire Lefort largeL

Claude Bigeon

lisieux Sébastien Mourier largeL

Claude Bigeon

Claire Lefort

Sébastien Mourier

previous video next video

 Un championnat qui a profité des nouveaux aménagements réalisées sur l’hippodrome, permettant à une bonne partie des chevaux d’être hébergés dans des boxes en dur. Un confort appréciable lors de ce week-end peu gâté par la météo.

Du côté du plus haut niveau français (Amateur élite GP), les enjeux étaient un peu plus importants dans certaines catégories en raison des échéances à venir. Du côté des Poneys dont les meilleurs préparaient les championnats du monde à Pau (31 octobre au 3 novembre), c’est une meneuse sélectionnée dans l’équipe de France, Claire Lefort (voir interview vidéo) qui décroche le titre national avec Oulala D’Ecarnoy devant Baptiste Dubrulle puis Valentine Verna (la fille d’Eve Cadi-verna). Claire Lefort a pris l’avantage dès le dressage et n’a plus quitté sa place de leader jusqu’à la fin de la troisième épreuve, la maniabilité qui s’est déroulée sur la piste de l’hippodrome. En revanche, il y a eu des chamboulements pour les médailles d’argent et de bronze. Valentine Verna deuxième après le dressage redescend à la sixième place après le marathon puis remonte à la troisième place après une maniabilité sans aucun sans-faute. Baptiste Dubrulle se positionne sur la deuxième marche après le marathon et ne la quittera plus. A deux Poneys, c’est le petit-fils d’Allain Houard, l’organisateur de Conty, Axel Mancaux, qui remporte la catégorie devant Karine Poentis et Stéphane Toujas, autant de meneurs qui seront du voyage à Pau. Dans la catégorie des 4 poneys, Olivier Thiriez s’impose (pour la deuxième année consécutive) devant Gilles Arriat et Laurent Jelowicki. Pour eux aussi, c’était une bonne préparation pour les championnats du monde. Du côté des catégories chevaux, il y a eu une compétition assez tendue entre les trois premiers à un cheval qui se tenaient de peu après le dressage, c’est-à-dire Renaud Vinck, Anne-Violaine Brisou et Marion Vignaud. Trois meneurs à un cheval très compétitif. Finalement c’est la plus titrée qui l’emporte, Anne-Violaine Brisou avec Quatar de Mesenguy, un hongre de 9 ans. A deux chevaux, c’est également, une meneuse d’expérience qui s’impose. Voilà un septième titre national pour Eve Cadi-Verna devant Bernard Pouvreau et Luc Lesourd. Cette année, les attelages à 4 chevaux étaient venus en nombre. La raison ? La préparation des Jeux équestres mondiaux en Normandie en 2014 et le potentiel de places plus importantes pour la France. Quatorze attelages étaient sur la liste de départ. Ils étaient encore treize au classement final. Fabrice Martin prend l’avantage en remportant le dressage avec 52,39 points devant Benjamin Aillaud (54,40 points) puis Pierre Jung (54,58 points). Sébastien Mourier est alors à la onzième place. Au marathon, le meneur de Cluny fait sauter les compteurs et remporte cette épreuve devant Anthony Horde. Au classement cumulé des deux premières épreuves, Sébastien Mourier mène la danse devant Benjamin Aillaud, en pleine préparation avec ses jeunes KWPN puis Anthony Horde. La compétition est serrée. Chacun veut aussi montrer son état de forme sous les yeux du staff fédéral dont le coach des Français, le Belge Félix Brasseur (voir interview vidéo). Après un marathon assez délicat, la maniabilité continue la sélection. Sur la piste en sable rouge de l’hippodrome de Lisieux, ça crachouille toute l’après-midi. Une pluie qui n’a pas démonté Sébastien Mourier qui sortira de piste sans-faute dans le temps et conserve sa place de leader devant Benjamin Aillaud, qui retrouve ses automatismes (aussi sans-faute dans le temps) puis François Vogel, un jeune meneur à 4 chevaux qui confirme ici son bon niveau. Voilà pour le podium d’une catégorie où la motivation des meneurs est boostée par les JEM de 2014.

Claude Bigeon

previous video
next video
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr