Sébastien Vincent, l'ambitieux compétiteur

mercredi 26 août 2015

  • imprimer

Le meneur tricolore, Sébastien Vincent, termine meilleur Français de l'équipe, mais pas de quoi le satisfaire. Il regarde déjà ce qu'il y a à améliorer!

Sébastien Vincent largeL

Scoopdyga

Sébastien Vincent au Jeux equestres Mondiaux

Être le premier Français, mais en de tableau n'est pas son objectif et n'a pas de quoi le consoler! "Je m'en fiche!" explique celui qui termine 22e au classement général des championnats d'Europe d'Aix la Chapelle. Sous le sourire de Sébastien Vincent et derrière sa convivialité, se cachent une vraie soif de victoires et une réelle ambition. Le marathon à peine terminé, le meneur  se remettait déjà en question à l'ombre de la tente d'arrivée du grand stade de la Soers. "Je n'ai pas été bon en maniabilité. Il faut que je la travaille!" Il faut dire que celui qui se définit d'abord comme un agriculteur n'aime pas perdre et cumule déjà plusieurs titres dans diverses catégories. En effet, le jeune homme de 28 ans a commencé à atteler des ânes, et a été champion de France en 1997 d’Attelage d’ânes. Il s'est ensuite tourné vers le labour et la conduite au cordeau et a cumulé trois titres de champion de France. Aujourd'hui, sa passion est l'attelage à 4 chevaux. Et après avoir ajouté à son palmarès les coupes de vice-champion du monde d’attelage à  4 Trait, champion de Picardie d’attelage en paire, champion de France d’attelage à  4 Trait en 2009, mais aussi s'être qualifié pour courir les Jeux mondiaux alors qu'il n'avait commencé la compétition d'attelage de chevaux de sport au niveau professionnel que fin 2013, on a tendance à le penser un peu fou quand il nous dit qu'il sera dans le Top 10 des meneurs mondiaux dans 6 mois, mais aussi croire qu'il est capable de le faire! Une certitude demeure, il fera tout pour mettre son projet en œuvre. "Je travaille mes chevaux en paire, mais aussi beaucoup sur le plat en dressage montés. J'ai deux cavalières qui m'aident: Charlotte Blondeau et Anna Chrismman. En hiver surtout je travaille beaucoup les chevaux en individuel." Installé à Sacy le Grand, Sébastien mène de front sa carrière de compétiteur commencée réellement fin 2013, mais aussi son écurie de propriétaires qui héberge une quarantaine de chevaux. "Je ne vis pas de la compétition. Je suis en fait la troisième génération de meneurs! Mon grand-père a monté une entreprise de prestations d'attelage, pour les mariages par exemple (en 1983, son grand-père crée un musée hippomobile, repris en 1990 par son père, ndla) J'ai maintenant repris l'affaire et créé des écuries, Les Attelages de Sacy . Je fais alors beaucoup de débourrage, ce sont mes premières activités, celles qui me font vivre, le reste c'est du plaisir!"

Son plaisir risque de devenir un vrai travail. Une dizaine de chevaux sont prêts pour faire du haut niveau, nous assure le meneur qui a fait ses classes au Haras du Pin avec Louis Bastide. Et son programme est déjà prêt : pas de circuit Coupe du monde, "sauf si j'ai une wild-card, mais cela reste différent des épreuves en extérieur, et il faudrait un attelage spécial pour ces compétition pour pouvoir courir toutes les étapes!" Du travail à la maison, beaucoup de travail, aidé entre autres par Thibault Coudry (présent dans ses écuries au quotidien) pour être au top avec ses chevaux, majoritairement KWPN). "Il faut reconsolider les timoniers, leur amener encore davantage de force. Et je reprendrai en février/ mars la compétition à Lisieux, je pense " programme-t-il déjà. En projet également, l'achat d'une nouvelle voiture de maniabilité. "parce que là j'ai un peu une Clio quand les autres ont une Mercedes ! " Mais pour ce faire, Sébastien a encore besoin de sponsors (il compte déjà sur le soutien des écuries du Château Bleu, des aliments Horsemail, et de Nord Attelage). "Il faut compter 35 000 euros". Mais une fois tout cela réglé, "c'est vraiment mon objectif, je serai dans le top 10!" Et pour le moment aucun but n'a été manqué!

Solène Lavenu

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr