5è victoire pour Nicholson à Barbury
lundi 11 juillet 2016

Andrew Nicholson Nereo Barbury
Andrew Nicholson et Nereo © Event Rider Masters Ltd

La grave chute dont il a été victime l'année dernière n'aura rien changé à l'affaire : Andrew Nicholson reste le maître de Barbury. Aux rênes de Nereo, le Néo-zélandais s'est imposé ce week-end pour la cinquième fois consécutive. La meilleure performance française est signée par Astier Nicolas et Molakaï.

Le CIC 3* de Barbury, support cette année de la troisième étape de l'Event Rider Masters est revenu pour la cinquième fois consécutive à Andrew Nicholson. Le suspense était à son comble au départ du cross dimanche après midi, alors que le classement ne cessait de changer au fur et à mesure des tests, dans une sorte de jeu de chaises musicales. Andrew Nichoslon, surnommé le Roi de Barbury, a finalement gardé sa couronne. 3è à l'issue du dressage, le Néo-zélandais s'emparait de la tête du provisoire après l'hippique avec seulement 2 points de temps dépassé. Dernier à s'élancer sur le cross, le cavalier a tenu la pression et signé un maxi qui lui offre la victoire, associé à Nereo. "J'ai vraiment ressenti l'atmosphère particulière qu'il y avait aujourd'hui,  mais c'est pour ça que je le fais, pour les personnes qui me soutiennent. Et gagner la première étape de l'Event Rider Masters organisée ici à Barbury est vraiment spécial. Je remercie grandement mon équipe et ma famille, pour qui ça n'a pas été facile lorsque j'étais blessé. Nereo s'adapte toujours, quoiqu'il ait à faire." a-t-il déclaré. Paul Tapner monte sur la deuxième marche du podium, grâce à un sans faute dans le temps sur le cross, en selle sur Yogi Bear. Le podium est complété par Gemma Tattersall, associée à Santago Bay.

Côté tricolore, Nicolas Astier et Molakai, qui remportaient la première étape de l'ERM à Chatsworth en mai, signent la meilleure performance en prenant la 15è place. 20è à l'issue du dressage, le cavalier l'est resté après le parcours de l'hippique malgré 6 points. Son sans-faute dans le temps sur le cross lui permet de remonter en 15è position. Camille Lejeune, associé à Tahina des Isles, n'est pas très loin et pointe à la 17è place. Enfin Cedric Lyard et Qatar du Puech Rouget sont 20è. A noter que ces deux derniers couples n'ont commis aucune faute aux obstacles sur le cross, écopant de temps de points dépassé.

Ces résultats permettent à Gemma Tertersall de prendre la tête du classement de l'Event Rider Master, devant Paul Tapner. Nicolas Astier reste dans le trio de tête et prend la troisième place du provisoire.