Alex Bragg rafle les commandes à Karim Laghouag à Jardy
samedi 14 juillet 2018

© Éric Knoll/Images'Inn (archives)

Les hostilités ont commencées à l’Event Rider Masters de Jardy. À l’issue du dressage, le Britannique Alex Bragg pointe en tête, devant Karim Laghouag, qui n’a pas à rougir de sa prestation sur Entebbe de Hus. La Britannique Izzy Taylor complète ce podium provisoire.

Ils étaient trente-sept à s’élancer sur le dressage du CIC 3* de Jardy, en ce jour de Fête nationale. Trente-sept couples venus chercher la meilleure performance en vue de se classer au mieux avant les deux tests de demain. Malheureusement pour certains, à l’instar de Clara Loiseau, tout ne s’est pas déroulé comme prévu puisque son cheval, Won’t Wait, a cette fois un peu trop attendu, refusant net d’avancer, devenant même rétif. C’est donc l’élimination dès le début pour la cavalière tricolore, alors que d’autres, comme Jean-Louis Bigot et Utrillo du Halage (37.50), sont un peu loin dans le classement. 

En revanche, tout a très bien été pour leur coéquipier Karim Laghouag, qui a déroulé une magnifique reprise avec Entebbe de Hus. Avec 23.90 points au final, le champion olympique, passé dans le dernier groupe, semblait irrattrapable et s’est en tout cas montré très heureux de sa reprise. Mais c’est finalement le Britannique Alexander Bragg (23.60) qui va lui voler la vedette avec Zagreb, alors que sa compatriote Izzy Taylor ferme ce podium provisoire avec Be Touchable (25.10). "L’ERM a cela de bien qu’il fait progresser en tant que cavalier car le format, avec le cross en dernier test, fait qu’il met la pression sur les cavaliers mais pas sur les chevaux", analysait le leader de ce soir qui s’élancera en dernier sur le deuxième test, l’hippique, demain matin. "En Grande-Bretagne, la météo de cet hiver a fait que nous avons eu un début de saison un peu t ardif et difficile mais c’est vraiment super d’être venu ici, surtout qu’il y a plein de supporters britanniques ! Je crois que ma réussite aujourd’hui est due à ma tactique : regarder les cavaliers passés en terrasse, avec une bonne bière à la main !"

Dans le top dix, on retrouve le Néo-zélandais Tim Price sur Wesko (25.20 points), la Toulousaine Gwendolen Fer sur Romantic Love (25.30), l’Australien Shane Rose sur CP Qualified (26.00), les Britanniques Oliver Townend sur Cillnabradden Evo (26.00) et Gemma Tattersall sur Chico Bella P (26.70), l’Allemand Michael Jung sur Corazon (26.90) et la Néerlandaise Alice Naber-Lozeman sur ACSI Peter Parker (27.10).

Du côté des autres Français, Maxime Livio pointe ce soir à la quatorzième place avec Qalao des Mers (28.80), devant Matthieu Vanlandeghem et Trouble-Fête*ENE-HN (30.60). Marie-Charlotte Fuss est dix-huitième sur Sillas de la Née (30.90), Régis Prud’hon est vingt-deuxième avec Kaiser HDB 41 75 (33.40) et François Pons est vingt-quatrième avec Siam Taleyrandie. Arnaud Boiteau est vingt-sixième avec Quoriano*ENE-HN (34.20), devant Didier Willefert, vingt-neuvième avec Tess Heutière*Mili (35.80).

Le classement à l’issue du dressage ICI