André Lagarde, l'accent chantant du complet s'en est allé
mercredi 25 avril 2018

André Lagarde
André Lagarde avec Nicolas Touzaint

Nous apprenons avec tristesse la disparition de notre collaborateur , passionné de concours complet, André Lagarde

Né en 1946, André Lagarde était originaire des Landes . En marge de sa carrière professionnelle à l'usine de papier de Tartas, il sillonnait les terrains de concours complet en particulier dans son cher sud-ouest pour suivre sa fille quand elle courait les épreuves juniors ainsi que les produits de l'élevage du Casteras de son beau frère . Cette passion pour le complet l'avait amené à mener en parallèle une carrière de journaliste et même d'éditeur puisqu'il avait fondé le journal Sud cheval . Il collaborait depuis plus de 25 ans à L'Eperon aussi bien pour le magazine que pour le site internet. Il vouait une admiration particulière à la famille Touzaint et son grand plaisir était d'interviewer Thierry qui se souvient de lui : "on avait sympathisé au fil du temps car il était d'une grande gentillesse. Il aimait bien tout le monde et était apprécié de tout le staff."

Il était un peu moins présent sur les terrains depuis qu'il avait pris sa retraite professionnelle en profitant pour voyager et se livrer à son autre passion, celle des orchidées mais tous ceux qui sont familiers des concours de Pau, Pompadour, Le Pouget et surtout Tartas ,se souviendront de son accent chantant et de son enthousiasme pour la discipline

Ses obsèques auront lieu ce jeudi à 15h à l'église de Prats beaurepaux

La rédaction de L'Eperon s'associe à la douleur de sa famille et de ses amis.