Après Badminton, Luhmuhlen pour Jonelle Price !
lundi 18 juin 2018

Jonelle Price Faerie Dianimo CCI 4* Luhmuhlen 2018
Jonelle Price et Faerie Dianimo © Turniergesellschaft Luhmühlen

Gagnante du CCI 4* de Badminton en mai avec Classic Moet, la Néo-zélandaise Jonelle Price s'est adjugée hier celui de Luhmuhlen aux rênes de Faerie Dianimo. Deux victoires en 4* en moins de deux mois, une performance incroyable !

La gagnante de Badminton a remis le couvert ! Jonelle Price s'est imposée hier dans le CCI 4* de Luhmuhlen (28,30 points) aux rênes de sa petite et fougueuse jument Faerie Dianimo : "C'est une jument qui peut être un peu folle parfois. Elle peut se montrer difficile sur le dressage, très dure sur le cross et saute comme si elle était immense, et c'est ce qui fait qu'elle est aussi douée!". Jonelle avouait par ailleurs n'avoir jamais pensé plus tôt dans l'année, alors qu'elle essayait de retrouver le meilleur de sa forme après la naissance de son fils en août, qu'elle gagnerait deux CCI 4* coup sur coup. Une performance tout bonnement extraordinaire !

Derrière elle, les 2e et 3e places ont été déterminées par le temps imparti du cross. Laura Collett/Mr Bass, qui bouclait le 2e test de fond plus proche du temps optimal que Rosalind Canter/Zenshera, monte ainsi sur la deuxième place du podium bien que sa compatriote accuse exactement le même score, soit 29,90 points de pénalité. Pour Laura, cette deuxième place est la concrétisation de nombreuses années de travail : "Je suis tellement heureuse de mon cheval, arrivé dans mes écuries alors qu'il n'avait que quatre ans et tout le travail à faire. Ca le rend si spécial à mes yeux ! Nous travaillons tellement dur avec nos chevaux et il y a tellement plus de bas que de hauts dans notre sport, que nous apprécions particulièrement les moments comme celui-là. Mr Bass a donné le meilleur de lui-même cette semaine, il savait que c'était important. Je suis tellement fière!". Rosalind notait quant à elle la régularité de son cheval sur les trois tests, 6e du dressage, puis remonté à la 5e place après le cross pour finalement conclure sur la troisième marche du podium : "Il a tout donné sur le dressage, a couru aussi vite qu'il le pouvait sur le cross et a sauté incroyablement bien à l'hippique, alors que le saut d'obstacles n'est pas le test où il est le meilleur d'habitude. Je ne pouvais vraiment pas demander mieux !"

Pour Boyd Martin, en tête à l'issue du cross, l'aventure s'est arrêtée plus tôt que prévue. L'Américain a retiré son cheval Shamwari 4 avant même la visite vétérinaire du dimanche matin, suspectant une gêne au tendon de sa monture. Les trois jours de compétition auront été entachés par l'euthanasie d'Axel Z, le cheval de la Belge Chloe Raty, après une lourde chute sur le cross. La cavalière a vite quitté le terrain de compétition pour rentrer chez elle mais n'a pas manqué d'exprimer sa gratitude à l'équipe organisatrice pour l'attention et les soins qui lui ont été prodigués. 

Les résultats complets ICI