Badminton : Et le 1er est… Michael Jung

samedi 04 mai 2013

  • imprimer

Fin du dressage avec la venue des meilleurs couples mondiaux. Et où qu’il aille, à quelque événement que ce soit, Michael Jung est leader. Avec Sam, l’Allemand a déroulé une reprise précise et fluide.

badminton Michael Jung et Sam largeL

FEI

Michael Jung et Sam

Aucun 10 de la part des juges mais une régularité qui a payé. Pourtant depuis le matin la tête était tenue par l’Italien Stefano Brecciaroli, déroulant une reprise très spectaculaire avec son KWPN Apollo vd Wendi Kurt Hoeve, et malgré quelques tentatives pour prendre le leadership de la part des Allemands Dirk Schrade et King Artus ou Sandra Auffarth avec Opgun Louvo, très apprécié des juges mais qui a fait quelques fautes en particulier dans l’arrët, le reculer et galop allongé, aucun n’a réalisé la reprise parfaite. La régularité a payé. Car si l’Italien obtient un 10 au trot allongé et onze 9, il décroche aussi quelques 4 et 5 (au changement de pied) qui le pénalisent. C’est le cas aussi du Néo Zélandais Andrew Nicholson très bien parti avec Nereo – un 10 au premier arrêt suivi de 9  ou de 8 dans le travail au trot – mais qui rata les figures au galop enchaînant les 4 et les 5, ce qui n’a pas surpris Michel Asseray, attentif à toutes les reprises et reprenant pour un temps son rôle de juge international. « Je n’aime pas être en tête après le dressage, déclarait le Néo-Zélandais. La fois où je l’ai été ici, je n’ai pas gagné. J’ai terminé 2e ! »
Demain les scores seront remis à plat, même si beaucoup, comme Fox Pitt ou Mary King s’accordent à dire que le temps sera réalisable. Pour Michael Jung, « La qualité du sol permet de bien galoper. Les obstacles sont bien construits, et on a le temps de bien les préparer. » C’est le sentiment général, mais Badminton reste Badminton et les 6393 m du cross (30 obstacles) peuvent réserver des surprises.
Les Français auront le temps d’évaluer les difficultés, puisque Denis Mesplès partira à 14h40 (heure anglaise) et Astier Nicolas à 16h. Astier qui malgré des 4 ou des 5 – en particulier sur l’entrée-arrêt, ou pour les deux changements de pied – a obtenu quelques 7 ou 8. Il pointe à la 28e place et peut prétendre lundi au saut d’obstacles faire partie des 25 meilleurs.
Début du cross demain à 12h avec Oliver Townend et l’ancien cheval de Nicholson, Armada. Une bonne référence pour la suite.

résultats ici

Sur place, Marie Paule Retru

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr