Badminton: Jung remporte le Rolex Grand Slam

dimanche 08 mai 2016

  • imprimer

Il l’a fait et avec la manière ! Michael Jung termine sur son score de dressage et gagne le Rolex Grand Slam, amplement mérité. Depuis 2003, date à laquelle Pippa Funnell revevait ce trophée, aucun cavalier n’avait réussi à remporter trois CCI4* d’affilée (Burghley, Lexington et Badminton).

Michael Jung a réussi l'exceptionnelle performance du Rolex Grand Slam largeL

Rolex photos, Badminton 2016

Michael Jung a devancé Andreas Ostholt et Gemma Tattersall  largeL

Marie Paule Retru

Michael Jung lors de la conférence de presse largeP

Michael Jung a réussi l'exceptionnelle performance du Rolex Grand Slam

Michael Jung a devancé Andreas Ostholt et Gemma Tattersall

Michael Jung lors de la conférence de presse

previous video next video

Et c’est avec son cheval des plus grosses échéances, Sam, qu’il est récompensé. Même si l’Allemand, comptait avant l’hippique 2 barres d’avance, il ne les aura pas utilisées. De quoi faire oublier la faute au dernier obstacle en 2013. « Sam a seize ans, expliquait Michael en conférence de presse. Je plaisante en disant qu’il courra peut-être les JO de Tokyo ! Mais je vais continuer tant qu’il veut bien sauter et galoper. Il a une santé de fer. »
Pour la première fois également dans l’histoire de ce mythique 4* un Allemand en est le grand vainqueur. Une récompense méritée et saluée par les milliers de spectateurs venus assister au sacre de celui qui a été élu le cavalier du XXIe siècle.
Il devance un autre Allemand, Andreas Ostholt, sans-faute également avec So Is Et. La Grande-Bretagne prend la 3e place avec Gemma Tattersall et Artic Soul qui reste elle aussi sur ses points de dressage. A noter que cette trentenaire anglaise avait été éliminée ici même avec le même cheval dès le n°3 du cross en 2014.
Si les Allemands pouvaient exploser de joie, le clan français, lui, faisait grise mine, le meilleur score de l’hippique allant à Camille Le Jeune, moins bien classé après le cross et qui réalisait le sans-faute avec R’du Temps Blinière. Il remonte à la 26e place (sur 46).

Jean Teulère/Matelot, Gwendolen Fer/Romantic, Astier Nicolas/Quickly et Rodolphe Scherer/Makara sortent de piste avec chacun 8 pts. L’hippique n’étant pas très sélectif avec un chrono qui permettait au cavalier de soigner chaque obstacle, les faisait reculer immédiatement. Ils se classent respectivement 14e pour Astier, 16e pour Gwendolen, 17e pour Jean, 19e pour Rodolphe. Pascal Leroy, lui, recule de 8 places avec 12 points (24e). C’est dommage. Malgré tout, cette équipe aura fait plaisir.

Résultats sur  https://www.badminton-horse.co.uk/index.php/results-2016

Marie Paule Retru, sur place

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr