Badminton : Jung toujours, mais sans bagarre

dimanche 05 mai 2013

  • imprimer

Beaucoup de cavaliers le pensaient, mais cela s’est vérifié. Le cross du 4* anglais n’a pas causé beaucoup de bouleversements.

badminton Michael Jung et Sam largeL
badminton Astier Nicolas et Piaf de B'Neville largeL

Michel de Chateauvieux

badminton  Astier Nicolas et Piaf de B'Neville largeL

Michel de Chateauvieux

badminton Jonathan Paget et Clifton Promise largeL

Rolex

badminton Andrew Nicholson et Nereo largeL

Rolex

Rolex

badminton Michael Jung et Sam largeL

FEI

Michael Jung et Sam

Astier Nicolas et Piaf de B'Neville

Astier Nicolas et Piaf de B'Neville

Jonathan Paget et Clifton Promise

Andrew Nicholson et Nereo

William Fox Pitt avec Parklane Hawk

Michael Jung et Sam

previous video next video
To view the Flash MP3 Player please update your Flash Player.

Un sol galopant, des obstacles peu massifs, certains comme William Fox Pitt (3e avec Parklane Hawk et 61e avec Oslo qui écope d’un refus, William ayant perdu sa rêne gauche), Andrew Nicholson (4e avec Nereo et 8e avec Avebury) ou Jonathan Paget (2e avec son cheval des JO, Clifton Promise, et 14e avec Clifton Lush) n’ont pas hésité à ralentir pour pouvoir rentrer dans le temps maxi de 11’13. Michael Jung malgré le refus de Leopin au n°22, finit 2’’ en-dessous du temps. Pippa Funnell ne prit que 1,2 pt de temps avec le refus de Redesigned. Rare pour le mythique concours britannique.
Sur les 84 partants, 11 couples ont eu un refus et 13 n’ont pas terminé, ce qui est peu pour le 4* de Badminton. Le plus rapide est le jeune Suédois, Ludwig Svennerstal avec Alexander : 10’56, suivi de Michael Jung et Sam à 11’.
Quant aux Français, Denis Mesplès fait la bonne opération en remontant de la 81e place au dressage à la 50e, avec un cross interrompu suite à la chute, sans gravité, de l’Italienne Susanna Bordonne (Blue Moss), qui fut plutôt bénéfique à Orégon de la Vigne.
Astier Nicolas, toujours très guerrier et compétiteur avec Piaf de B’Neville, parfois aussi acrobatique, effectue le meilleur cross avec le temps idéal de 11’13. Ils sont deux à réaliser ce temps idéal : Astier Nicolas et Tina Cook (Miners Frolic).
Une barre sépare les trois premiers demain au saut d’obstacles. Pour William Fox-Pitt, il est fort probable que Sam et Michael Jung soit sans fautes, mais paraissait moins optimiste concernant Parklane Hawk, susceptible de faire tomber quelques barres. Andrew Nicholson, lui aussi en lice pour remporter le Rolex Grand Slam, expliquait que Nereo avait déferré. Et même si, selon lui, « le cheval a quatre pattes, et doit se débrouiller », espérons que cela ne lui portera pas préjudice.
Souhaitons que le saut d’obstacles jouera un rôle d’arbitre, puisque le cross n’a pas été déterminant.
La visite vétérinaire aura lieu à 8h30 (heure anglaise).
Résultats ici

Ci dessus l'interview d'Astier Nicolas à l'arrivée du cross

Marie Paule Retru

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr