Bonne retraite Mr. Medicott !
lundi 30 juillet 2018

Mr Medicott et Phillip Dutton CCI Lexington 2014
Philipp Dutton et Mr Medicott © Scoopdyga

Mr Medicott, qui a concouru au plus haut niveau international avec trois cavaliers différents, a officiellement pris sa retraite lors d'une cérémonie organisée pour l'occasion à Kalispell, aux Etats-Unis.

Fin de carrière sportive pour Mr Medicott ! Agé de 19 ans, l'Irish Sport Horse a quitté les terrains de complet après 50 participations en compétition internationale sur une victoire, offrant à Olivia Dutton, la fille de Phillip, la médaille d'or des championnats Jeunes Nord-Américain. 

Mais la médaille d'or la plus importante de sa carrière, c'est bien sous couleurs allemandes que Mr Medicott l'a obtenue, en remportant les Jeux Olympiques de Beijing par équipes en 2008 sous la selle de Frank Ostholt, avec lequel il concourra également en 2010 aux Jeux équestres mondiaux de Lexington. Il a ensuite été vendu aux Etats-Unis, afin de renforcer les rangs du complet américain en vue des JO de Londres. Avec Karen O'Connor, et après une 4e place au CCI 4* de Lexington et une victoire dans le CIC 3* de Bromont, le fils de Cruising et sélectionné pour les Jeux dans la capitale britannique. Le couple y terminera à la 9e place, soit la meilleure performance américaine dans la discipline. Il a d'ailleurs été nommé cheval de l'année en 2012 par la fédération américaine et trustait le haut du classement WBFSH de complet. Alors que l'amazone prenait sa retraite, un nouveau syndicat était formé afin que Mr Medicott continue sa carrière sous la selle de Phillip Dutton, avec lequel il a terminé 4e du CCI 4* de Pau en 2013. Le cheval a joué de malchance les saisons suivantes et a cumulé les blessures, le tenant écarté des terrains de concours. Il reprenait l'an passé la direction des compétitions et malgré ses 18 printemps, terminait à nouveau 4e du CCI 4* de Badminton avant de passer sous la selle d'Olivia Dutton. 

Si aucune histoire n'est jamais écrite d'avance, un adage d'autant plus vrai quand il s'agit de chevaux, les origines de l'alezan laissaient prévoir de belles choses. Son naisseur, Dr Donal Gaeney, avait en effet décidé de croiser le chef de race ISH Cruising avec la jument Slieveluachra, par Edmund Burke, qui n'est autre que le père du double vainqueur de Badminton, Supreme Rock. Mr Medicott va maintenant rejoindre les écuries de Philipp en Pennsylvanie où il profitera d'une retraite bien méritée.