CCI Badminton: Pas de surprise!

samedi 09 mai 2015

  • imprimer

Pas vraiment beaucoup de changement au cross du 4* de Badminton. Le top 5 reste le même que celui du dressage, chacun des couples terminant dans le temps (ou même en dessous) de 11’27. Rien à voir donc avec l’édition 2014 et un cross sans vraiment de surprises et sur un sol excellent. Une édition qui ne restera pas dans les annales pour son adrénaline.

Pascal Leroy et Minos de Petra sur le cross largeL

Serge Ferragut

Pascal Leroy et Minos de Petra sur le cross de Badminton

« Le sol était même meilleur l’après-midi », diront W. Fox Pitt et A. Nicholson.  Ils sont 14 à effectuer le parcours sans pénalités tour. 11 couples sont éliminés pour chute ou refus successifs et 6 couples ont préféré abandonner après un refus. Ils seront donc 62 à se présenter demain à la visite vétérinaire (sur 80 le premier jour du dressage). Le seul Français, Pascal Leroy passe, lui de la 20e place à la 14e. Un tour pénalisé de 2,8 pts. « Minos peut être plus pratique qu’aujourd’hui. Il faut dire qu’il n’a pas couru depuis les Jeux mondiaux sauf à Pompadour il y a 15 jours. Le début de tour a été difficile, il était un peu tendu, contracté. Il m’emmenait, et ne revenait pas. Il lutte contre moi et dépense de l’énergie inutilement. En fin de tour il a levé un peu de pied et était plus disponible. Quant aux obstacles que je craignais, les n°25 et 26, j’ai pu faire les contrats de foulées que je voulais. Mais il y a eu beaucoup d’endroits où j’étais court en distance. Au gué du fond (n°20 a, b, c), j’étais très loin du b. Minos l’a fait parce qu’il est très généreux et qu’il a une force exceptionnelle. En plus il y avait pas mal d’eau, on avait du mal à se repérer et cela les freinait vraiment. Sinon, le sol du parcours était parfait mais le temps pas si facile à réaliser parce que parfois, comme au Quarry (n°4, 5, 6), ou au gué, on était obligé de faire de grandes boucles et on perd du temps. Au début j’étais bien dans mes minutes et après j’ai perdu du temps entre la 6e et la 8e minute. Après Badminton, je vais essayer de calmer le jeu pour qu’il reprenne une certaine sérénité. Ensuite, j’aimerais retourner à Aix-la-Chapelle. J’aime bien ce concours. »

Demain au saut d’obstacles, les 5 premiers se tiennent dans une barre. Andrew Nicholson, 1er pour l’instant, n’a jamais gagné le 4* de Badminton. Une ligne sur son CV qu’il veut rajouter. De son côté Fox-Pitt, 2 e, pourrait avec Chilli Morning faire gagner pour la première fois un étalon. Quant au 3e, Oliver Townend, il aimerait prendre sa revanche de l’an dernier avec Armada (2e). Il serait ainsi le premier Britannique à remporter Badminton depuis 2009. C’était déjà lui, avec Flint Curtis. 

Sur place, Marie Paule Retru

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr