Cross indoor Genève : Padraig McCarthy dans la bonne galopade
samedi 08 décembre 2018

Padraig McCarthy Rosemaber Lancuest cross indoor Genève 2018
Padraig McCarthy et Rosemaber Lancuest, vainqueurs de l'édition 2018 du cross indoor du CHI de Genève © Jean-Louis Perrier

Double médaillé d’argent individuel et par équipe à Tryon, l’Irlandais Padraig McCarthy inscrit son nom au palmarès du cross indoor de Genève, un grand moment du rendez-vous de Palexpo.

En fin de journée de samedi la piste de Palexpo prend des allures insolites, les obstacles colorés du jumping laissant place aux solides fixes de cross. Le chef de piste Peter Hasenbölher ne se prive pas bien sur d’utiliser le lac si typique de l’aire de compétition genevoise, gué idéal pour les obstacles de cross. Pour avoir une distance de 1150 m, la ballade proposée emmène les cavaliers sur le paddock transformé en terrain annexe avec quatre obstacles dont une combinaison et deux dans la liaison entre les terrains. Au total c’est 26 efforts du niveau d’un CCI *** qui s’offraient aux dix-sept couples en lice.

L’épreuve déchaine l’enthousiasme du public avec en prime quelques séquences émotions. Le brésilien Ruy Fonseca faisait son dernier tour de piste avec Tom Bombabill Too, âgé de 18 ans qui prend sa retraite sur une belle 12eplace (lire ICI). Sydney Dufresne n’a pas eu le même plaisir avec Looping de Buissy, 19 ans. L’anglo qui lui avait donné la victoire en 2015 et 2016 après un excellent début de parcours a manifesté son aversion pour un des derniers directionnels ! Vainqueur l’an dernier, Karim Laghouag (voir son interview ICI et Punch de l’Esques réalisent un nouveau parcours tonique, un peu trop même car le barème du temps idéal pénalise les couples trop rapides. Ils restent à la porte du podium, juste derrière Maxime Livio/ Boleybawn Prince, eux aussi au-dessus du temps idéal mais plus près. La victoire s’est jouée à quelques centièmes avec les cavaliers d’outre Manche. Vainqueur du cross Indoor de Paris il y a deux semaines, le Britannique Alexander Bragg a bien failli récidiver avec Alcatraz. Mais c’est l’Irlandais Padraig Mc Carthy qui en dépassant légèrement le temps idéal remporte le trophée associé à Rosemaber Lancuest. Après sa double médaille des JEM, c’est une nouvelle belle satisfaction pour le cavalier qui disputait son premier cross indoor. Ravi de l’expérience qu’il a jugée intensive dans l’effort tant la concentration doit être au maximum, il a promis de revenir si on l’invitait ! Probable !

Les résultats complets ICI