Cross indoor de Genève : doublé de Sidney Dufresne !
samedi 10 décembre 2016

Sidney Dufresne et Looping de Buissy
Sidney Dufresne et Looping de Buissy (Archive) © Scoopdyga

Quelle belle complicité ! Sidney Dufresne et Looping de Buissy, dix-sept ans, ont réussi le doublé dans le Cross indoor de Genève ce samedi après-midi. Le couple est devenu un redoutable spécialiste de cette spectaculaire épreuve.

Décidément les Français excellent en Cross indoor ! Après la victoire d’Eddy Sans en 2014, Sidney Dufresne s’offre le doublé 2015-2016 avec son fidèle et adorable gris Looping de Buissy (Quercus du Maury). Vainqueurs de celui de Stuttgart et de Genève l’an passé, ils ont cette année de nouveau pris la 4e place en Allemagne et remporté le tout nouveau Cross indoor de Paris il y a deux semaines. Et, dernier à s’élancer ce samedi après-midi sur l'immense piste de Genève, le couple n’a pas tremblé, ralentissant ou accélérant sa cadence au fil des trente-quatre sauts de ce parcours en fonction des repères pris sur les parcours de ses concurrents. Le temps idéal était 185 secondes et, il a franchi la ligne d’arrivée en 184’’25 (!) avant de laisser éclater sa joie sous l’ovation du public. « C’est fantastique ! On se connaît par cœur et j’ai eu l’avantage de passer en dernier, mais il y a forcément aussi une part de chance », se réjouissait Sidney Dufresne (écoutez son interview vidéo ci-dessous). 

Aurélien Leroy, « un talent prometteur »

Le jeune Aurélien Leroy s’est emparé de la 2e place avec Rhexia de Petra en 186’’61 devant la Belge Lara de Liedekerke et Averouge des Quatre Chenes en 182''86. « C’est un honneur pour moi de monter ici. Je suis un peu déçu d’être 2e, mais derrière Sidney, qui est si performant sur les cross indoor, je suis quand même satisfait au final ! », confiait-il lors de la remise des prix. « Nous avions demandé une wild-card pour Aurélien car c’est vraiment un de nos jeunes prometteurs. Ce genre d’épreuve peut l’aider dans sa carrière. Il a beaucoup de talent et ce serait bien que des propriétaires l’aident », souligne Thierry Touzaint, le sélectionneur des Bleus.

Mathieu Lemoine et l’ouvreur, Cédric Liard, prennent, eux, les 7e et 8e places avec Roscanvel Champeix et Réjane du Grasset. A cause d’une faute sur un des obstacles mobiles (qui coûte désormais non plus 4 mais 8 points), Karim Laghouag/Pégase du Tuc et Thomas Carlile/Vassily de Lassos terminent aux 12e et 13e places. Mais tous se sont visiblement beaucoup amusés. « C’est du pur plaisir », concluait Mathieu Lemoine avec un sourire jusqu’aux oreilles !