Fin d’après-midi à rebondissements à Burghley
vendredi 02 septembre 2016

burghley 2016 Christopher Burton/Nobilis 18
Christopher Burton et Nobilis 18 © FEI

Si le classement de tête a changé avec la pole position de l’Australien Christopher Burton/Nobilis 18 (30,2 pts), suivi de Bettina Hoy/Designer et Andrew Nicholson/Nereo (35,2 pts), le plus spectaculaire et désarmant fut l’élimination de Rodolphe Scherer et Makara en début de reprise dans le travail au trot.

Le staff français (Thierry Touzaint, Serge Cornut et la vétérinaire Catherine Kitten), et Rodolphe lui-même ne comprennent pas vraiment ce que Sue Baxter reproche à Makara. Certes, la jument a 16 ans et déjà pas mal de 4* à son actif, mais sa locomotion n’a jusqu’à présent jamais porté à discussion. La présidente du jury sort pour lui demander de trotter rênes longues, aucune boiterie n’est constatée. Néanmoins, Sue Baxter décide d’éliminer le couple alors qu’il aurait été normal que Rodolphe termine sa reprise et voir ainsi les notes des autres membres du jury avant de prendre cette décision assez arbitraire.

Puisque le bien-être du cheval est primordial pour les sports équestres, pourquoi alors permettre à Shane Rose d’engager son cheval CP Qualified au CIC3* de Blair Castle, à peine trois semaines après avoir couru les quatre tests des Jeux olympiques et avoir supporté tous les voyages ?  

Résultats complets sur bdwp.co.uk/bur/16/

Commentaires


BERTRAND A | 02/09/2016 23:21
Le cheval Tamarillo a bien gagné ce même Burgley en 2008 à l'âge de 16 ans. Alors est où est le problème? Une visite vétérinaire préalable a quand même autorisé la jument à concourir ? Nous serions quand même dans l'arbitraire...