Gwendolen Fer : "c'est une bonne surprise"
mercredi 19 juillet 2017

Gwendolen Fer
Gwendolen Fer © FFE

Comme en 2015 , Gwendolen sera la seule cavalière de l'équipe de France. Elle se réjouit de cette nouvelle sélection d'autant qu'en début de saison elle était loin de se douter qu'elle serait du voyage ne Pologne

"Les championnats n'étaient pas un objectif de début d'année pour Traumprinz ni même pour Romantic raconte Gwendolen, mais le staff m'avait demandé de faire un format long avec Traumprinz et il a très bien couru le CCI*** de Saumur. Après on m'a présélectionné et j'ai commencé à y penser.  A Jardy, je pense avoir rempli mon contrat sur l'ERM. Il a été top sur les trois épreuves." se réjouit la Toulousaine dont c'est la seconde sélection en équipe de France seniors. " Blair Castle (2015 avec Romantic Love) je m'y préparais depuis deux ans. Là c'est une bonne surprise. Et puis une 2ème sélection avec deux chevaux différents c'est super !" ajoute Gwendolen qui abordera cette échéance différemment de celle de 2015 : " J'ai encaissé des réussites et des coups durs et ça m'a fait murir dans mon équitation et dans ma tête alors je vais l'aborder plus sereinement."

Quant à son cheval, elle ne tarit pas d'éloges sur lui "Il n'a pas encore fait de coup d'éclat comme Romantic mais il est ultra régulier. On peut compter sur lui. Il m'a donné sa confiance et il essaie toujours de faire de son mieux. Je sais que le niveau de dressage va être très élevé en Pologne mais il est en constants progrès. On a vu à Jardy qu'il avait franchi un cap et j'espère que le stage de préparation va lui permettre de progresser encore."

Cette sélection est aussi une grande joie pour sa propriétaire, Isabelle Meranger qui l'a acquis jeune à l'élevage de Muschamp, au début pour elle-même - "mais j'ai vite senti qu'il n'était pas pour moi" - et l'a confié à Gwendolen à l'âge de 7 ans "depuis c'est le bonheur raconte Isabelle qui a par ailleurs monté le très innovant concept Equivisio qui permet à des professionnels de donner des cours à distance mais ce qui est sûr c'est qu'elle ne suivra pas le championnat d'Europe à distance et sera bien présente à Strezgom !

Traumprinz, trakhener 10 ans (Elkadi x Graciano)

en 2017 : 6ème du CCI*** de Saumur, 6ème de l'ERM à Jardy, 7ème du Grand National de Pompadour

en 2016 1er du CIC*** de Jardy