Joie pour Livio, déception pour Laghouag
samedi 03 février 2018

Maxime Livio montait Boleybawn Prince pour la 6e fois en compétition
Maxime Livio montait Boleybawn Prince pour la 6e fois en compétition © Eric Knoll

Dernier à s'élancer des 17 partants, Maxime Livio s'est hissé à la 2e place du Devoucoux Indoor Derby, à moins d'1'' de l'Allemand Michael Jung, vendredi soir à Bordeaux. Le grand favori Karim Laghouag échoue quant à lui à la dernière place.

Les règles étaient simples: enchaîner un parcours de vingt obstacles fixes et mobiles avec un chronomètre se rapprochant le plus du temps optimum de 125'' (chaque seconde en plus ou en moins étant pénalisée d'un point),  le tout sous les encouragements d'un public bordelais survolté. Et à ce petit jeu là, Maxime Livio et Boleybawn Prince ont prouvé qu'ils étaient redoutables. Classé 2e du même type d'épreuve le 11 novembre à Saumur, le duo a bouclé son tour dans un temps de 127''19 (3 points) à seulement 0''39 du n°1 mondial Michael Jung/Corazon (2 points), vainqueur de l'épreuve. "Dans la dernière ligne, j'avais prévu de faire quatre foulées, le cheval a un peu pioché lors de la réception et j'ai préféré jouer la sécurité en en faisant une cinquième", détaillait le Tricolore, 9e du classement mondial (découvrez sa réaction complète ici). Malgré le peu d'informations dont ils disposaient Rodolphe Scherer et Coeur de Crack, dossard n°5, ont réalisé une belle performance en se classant 3e grâce à un temps de 127,97 (3 points).

Déception pour Laghouag

Après leurs victoires dans les derbys indoor de Paris le 25 novembre et à Genève le 7 décembre, Karim Laghouag et Punch de l'Esques étaient les grands favoris de l'épreuve. Alors que duo déroulait un tour sans accroc, le hongre de 15 ans s'est arrêté sur l'obstacle n°8 après une option serrée. Déstabilisé, le cavalier en a même oublié le dernier obstacle, provoquant son élimination.

Le saut d'obstacles reprend samedi avec en point d'orgue la Coupe du monde. Coup d'envoi à 20h30.   

Résultats complets