L’Event Rider Masters à Jardy !
mercredi 21 juin 2017

ERM Jardy
ERM Jardy © Béatrice Fletcher

Pour sa seconde édition, le nouveau circuit de concours complet baptisé Event Rider Masters (ERM) fera étape au Haras de Jardy du 15 au 17 juillet. Une conférence de presse réunissait tous les acteurs de l’événement dans les locaux de la FFE le 21 juin.

Le circuit ERM, qui voyait le jour en 2016, comportera cette année sept étapes. Après Chatsworth, Wiesbaden et Barbury Castle, c’est au Haras de Jardy que les cavaliers de donneront rendez-vous du 15 au 17 juillet, avant de poursuivre leur tournée à Gatcombe Park, Blair Castle pour terminer la saison à Blenheim les 15 et 16 septembre.

Soucieux de défendre et de promouvoir le concours complet, Christopher Stone, propriétaire de dix chevaux de CCE dont Chilli Morning (William Fox Pitt), l’expliquait « Il s’agit de revisiter la présentation du concours complet, parfois difficile à comprendre pour le grand public. » Si tous les cavaliers sont libres de s’engager, l’organisateur sélectionnera un nombre maximum de 40 couples (un cheval par cavalier) en donnant priorité aux meilleurs du classement mondial. L’ensemble des épreuves se déroulera sur trois jours au lieu de cinq. Le CSO se déroulera après le dressage, dans l’ordre inverse du classement, de même que le cross, de façon à mettre en lumière le temps fort de ce triathlon équestre et de ménager le suspense jusqu’au bout.

Pour attirer les meilleures cravaches du moment, l’ERM a prévu une dotation exceptionnelle dans cette discipline de 60 000 euros. Pour assurer la diffusion la plus large possible de l’événement, l’ensemble des épreuves sera disponible en streaming, et un programme d’une heure sera ensuite diffusé dans 43 pays.

Pour assurer le succès de l’événement, ERM et le Haras de Jardy ont fait appel aux meilleurs spécialistes du moment, puisque Pierre Michelet tracera le cross et le CSO, et que Christian Aschard se chargera de construire les obstacles (35 efforts) qui émailleront les 3700 mètres du parcours.

Emmanuel Feltesse, directeur du Haras de Jardy, le soulignait « Nous allons mettre les petits plats dans les grands. Les 40 chevaux seront accueillis dans la cour principale du Haras, une partie des pistes a d’ores et déjà été travaillée et sera préservée jusqu’au 15 juillet. »

L’entrée de la manifestation sera entièrement gratuite, de quoi satisfaire le président Lecomte, qui l’affirme « Un sport est grand quand il est populaire ». Au-delà de la promotion de la discipline, l’objectif avoué de ce nouveau circuit est également de contribuer à son maintien aux Jeux Olympiques.  

Un événement à ne pas manquer !

http://eventridermasters.tv/