Le Pin fait le plein
lundi 24 août 2015

le pin 2015-  Andrew Hoy et Algebra
Andrew Hoy et Algebra

La 19e édition du Grand Complet du Haras du Pin s’est terminée sur une double victoire de l’Australien Andrew Hoy, dans le CIC3* avec Rutherglen, 13 aux JO de Londres, mais qui lui posait quelques soucis depuis six mois (abandon au 4* de Burghley en septembre 2014 et éliminations à Badminton et Gatcombe cette année).

 Ce fut une bonne préparation pour le 4* de Burghley début septembre auquel il participera. Victoire également dans le CCI3* avec Algebra, 17 ans, qu’il n’a que depuis le mois d’avril mais qui a déjà couru des 4* avec l’Australienne Nathalie Blundell. Il devance Cédric Lyard et Réjanne du Grasset, dans le temps au cross mais auteur de 2 barres à l’hippique : « Le Pin est l'un de mes terrains préférés. J'aime les terrains vallonnés, c'est du vrai cross. Nous en avons peu en France, ce sont des terrains exceptionnels pour préparer les chevaux. Quand on est heureux de monter, on est meilleurs ! Je voulais qualifier Rejane pour le niveau 4*. Je sais qu'elle ne peut pas encore gagner le dressage. Je pensais qu'elle pouvait tirer son épingle du jeu au cross. Le tour était assez éprouvant, avec un tracé proche de celui des Jeux. J'ai remercié Pierre Le Goupil et les organisateurs d'avoir maintenu l'épreuve malgré le faible nombre de participants. Ils ont fait des efforts et travaillé le terrain, et c'est super. C'est tôt dans la saison pour un CCI3* et peut-être que les cavaliers étrangers ont fait l'amalgame avec les JEM. Un cheval qui court ici peut tout à fait participer au CCI4* de Pau dans deux mois. »
S’ils n’étaient que cinq au départ de ce CCI3*, et trois au final après un cross qui a vu la chute spectaculaire de Clara Loiseau et Wont Wait, l’élimination pour trois refus de Romane Yacovleff/Sabiki et l’abandon du Belge Pieter de Cleene/Havanna van’t Castaneahof, les autres épreuves ont fait le plein.
Le temps idéal, une organisation au point et un cross toujours très « léché » et bien pensé par la famille Le Goupil, marquaient le retour de grands événements dans le cadre majestueux du Haras du Pin après la « pause » des Jeux mondiaux.

Le CIC2*, avec 117 engagés, a servi de préparation pour certains comme le vainqueur l’Italien Stefano Fioravanti en route pour les championnats d’Europe et venu tester Nodin d’Orval sur un parcours vallonné qu’il connaissait pour l’avoir cour aux JEM : « Comme je travaille, c'était aussi le dernier concours possible. » Il remporte ce 2* en gardant ses points de dressage (40,5 pts). Le 2e de cette épreuve, Cédric Lyard préparait, lui, le 4* de Burghley avec Cadeau du Roi (42,6pts). De même du Rodolphe Scherer et Makara de Montiège (28e).

D’autres épreuves se sont déroulées tout au long de la semaine au Haras du Pin : un CCI2* poneys avec la victoire d’un habitué des podiums poneys, Quentin Gonzalez /Tohing Song d’Aven (51,1 pts), et un CCI* avec 106 engagés, qui a vu la victoire d’Alexis Gomez/Absolut Allegro (39,9 pts) devant Nicolas Touzaint /Debby (40,1 pts).
« Nous sommes vraiment satisfaits de cette édition 2015, expliquait Valérie Moulin, présidente d'Ustica. Il reste évidemment des points d'amélioration possibles mais nous sommes pleins d'espoir pour l'avenir. La confiance accordée par les collectivités, Conseil Départemental de l'Orne et Région Basse Normandie, et nos partenaires nous incite à poursuivre notre développement et proposer de nouvelles activités dès l'an prochain ». Rendez-vous pour le 20e anniversaire en 2016.