Le Touquet, parc équestre… complet !
mercredi 09 août 2017

Le Touquet Complet
Le Touquet Complet

Après le stage proposé par Karim Laghouag en juillet dernier sur le site, le parc équestre du Touquet accueillera début septembre un concours complet réservé aux amateurs et aux licenciés des clubs. Une discipline qui se réinvite enfin sur la Côte d’Opale, après des années d’absence question compétition.

Avant les Jeux Olympiques de Londres en 2012, le parc équestre du Touquet avait bénéficié de certaines subventions des collectivités au titre de base arrière d'entraînement de concours complet. Dans ce cadre, outre les rénovations concernant boxes et carrières, un parcours de cross avait été intégralement réaménagé à deux pas de la baie de Canche. 

Mais si, depuis, les compétitions de saut d’obstacles s'enchaînent à une vitesse folle, les cavaliers de complet ne s’étaient toujours pas donné rendez-vous pour en découdre sur un site qui, pourtant, se prêterait volontiers à la discipline. “Je pense que cela fait un certain nombre d’années que nous n’avons pas organisé de concours complet, admet Albane Delcampe, chargée de communication pour le parc équestreJe ne saurai pas dire combien, mais cela remonte à un certain temps ! La réflexion d’organiser un événement dans cette discipline est née il y a environ une année. Le lieu s’y prête particulièrement bien et peu de structures offrent un cadre telle que la nôtre dans la région. Si le saut d’obstacles se porte bien au sein du parc, nous souhaitons également y développer d’autres disciplines, comme le dressage et le complet. Et cela passe aussi par la compétition”.

C’est une cavalière de complet de la région, Elodie Vanheule, qui a sollicité le parc équestre du Touquet afin de mettre en place une journée de stage avec le cavalier médaillé d’or par équipe aux derniers Jeux Olympiques. “Une dizaine de cavaliers ont participé à cette journée fin juillet, poursuit Albane Delcampe. Karim s’est montré très pédagogue et n’a pas hésité à monter sur chaque cheval pour personnaliser au maximum ses conseils. Les élèves ont été divisés en trois groupes : ils ont travaillé sur le plat le matin et sont passés au cross l’après-midi. Prochain rendez-vous complet pour le parc équestre, les 9 et 10 septembre prochains pour deux journées placées sous le signe de la compétition.